Les 5 avantages de la véranda en aluminium

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    1. Une véranda fine et résistante

    L’aluminium a remplacé le fer forgé et l’acier comme matériau préféré pour la construction d’une véranda. Malgré ses profilés très fins, ce matériau supporte aisément de grandes surfaces vitrées et autorise de grandes portées. Il est de plus inaltérable : résistant au chaud comme au froid, la véranda en alu ne nécessite aucun entretien particulier et se nettoie à l’eau savonneuse.

    2. Un matériau écologique

    L’aluminium est non toxique et recyclable à 100 % indéfiniment. Même soumise au feu, cette matière première inépuisable ne dégage aucune fumée dangereuse pour la santé. L’isolation thermique bénéficie de l’adjonction de rupteurs de ponts thermiques, qui évitent l’effet « paroi froide ». En optant pour des vitrages adaptés à votre région, la véranda en aluminium pourra faire barrière au rayonnement solaire ou repousser le froid.

    Soumise aux réglementations thermiques (RT 2012) et bénéficiant des dernières innovations techniques, la véranda en aluminium augmente les performances énergétiques de la maison tout en la rendant plus lumineuse et plus agréable à vivre.

    3. Une grande liberté de formes

    La variété des profilés tubulaires disponible permet de satisfaire le goût de chacun : véranda moderne, vintage, traditionnelle… Avec de belles courbes, la véranda en aluminium en extension d’une maison ancienne fait revivre le charme des serres d’antan ; avec des formes simples et géométriques, elle opte pour un aspect résolument contemporain. La modernité des extensions à toit plat peut être prolongée avec une version vitrée : la véranda à toit plat. La possibilité d’intégrer des vitrages très larges autorise l’installation de grandes portes coulissantes pour une ouverture maximale sur le jardin à la belle saison.

    4. Un choix de coloris de plus en plus large

    Si la majorité des propriétaires de vérandas en aluminium optent pour le blanc, l’ivoire ou le gris, la palette contemporaine déploie des teintes de plus en plus nombreuses : les bruns empruntés au bois, avec des coloris chêne, wengé ou sable, des verts pour se fondre dans le jardin, des rouges pour le pays basque, des bleus qui s’adaptent à la couleur des volets en Bretagne, etc.

    5. Un prix attractif et une rapidité de réalisation

    Moins chère que ses équivalents en fer forgé ou en acier, la véranda en alu attire aussi par son coût. Comptez entre 1 500 € et 3 500 € par mètre carré selon la complexité de la construction. La qualité des vitrages, la nécessité ou non d’installer un chauffage ou une VMC font grimper la facture.

    La majorité des extensions vitrées ne dépasse pas 20 m² et ne nécessitent donc qu’une autorisation préalable de travaux. Une fois la dalle en béton coulée, l’assemblage des profilés alu préparés en usine et l’installation des vitrages est rapide.

    Le choix de la bonne exposition pour profiter toute l’année de votre véranda en aluminium et les qualités de la construction de cette extension nécessitent de faire appel à un professionnel expérimenté. N’hésitez pas à faire appel à Camif Habitat pour vous conseiller.