Comment rénover les combles d’une maison ancienne ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Pourquoi une rénovation de combles sur maison ancienne ?

    Les combles sont le reflet de l’état du toit. Dès que les tuiles deviennent poreuses, dès que l’ardoise se fracture, des infiltrations d’eau fragilisent les combles. A cela, il faut ajouter l’état même du bois de la charpente. Un affaissement de la charpente peut être visible de l’extérieur : si les tuiles ou les ardoises ne sont plus droites, c’est que leur « squelette » se courbe.

    Si vous avez accès à la charpente, regardez le bois de près. Vous trouvez des petits trous ? Cela veut dire que des insectes xylophages sont à l’œuvre. Un traitement du bois curatif et préventif devra être programmé.

    Enfin, voici venu le moment de vérifier l’état du sol de vos combles. Très souvent, le plancher est interrompu par des trous, des planches vermoulues par l’humidité, etc. S’y rendre devient dangereux, sauf pour les animaux (chouettes, belettes, etc.) qui apprécient bien de pouvoir s’y mettre à l’abri. Et qui causent de nouveaux dégâts…

    3 étapes pour rénover les combles d’une maison ancienne

    1ère étape : redresser la charpente

    Avant même de vous intéresser à votre toit, il faut que la charpente puisse supporter le poids de la couverture. Un charpentier peut redresser les pièces de bois et si nécessaire, intégrer des cornières métalliques pour assurer leur maintien sur les murs porteurs.

    2ème étape : étanchéifier le toit

    Voici venu le temps de faire appel au couvreur, qui va remplacer les tuiles ou les ardoises abîmées et nettoyer les mousses accumulées. Il pourra aussi vérifier l’état des gouttières, installer un parafoudre, etc.

    3ème étape : solidifier le sol des combles

    Cette étape pourra faire partie d’un projet plus ambitieux de rénovation des combles. Quand elles ne sont pas accessibles, ce qui est fréquent, le renforcement du sol est moins urgent, sauf si vous optez pour une isolation des combles pour économiser sur vos factures de chauffage.

    Quelles aides pour la rénovation de combles de maison ancienne ?

    Le toit était l’une des parties de la maison par lesquelles la chaleur s’échappe le plus, l’Etat et les collectivités locales proposent un certain nombre d’aides pour la rénovation des combles de maison ancienne.

    L’un de ces aides les plus alléchantes pour réduire le coût de votre aménagement de combles, sous condition de revenus, est l’isolation des combles à 1 €. Le coût est en effet pris en charge par les entreprises productrices d’énergie, qui compensent ainsi leurs émissions de CO2.

    Cependant, ces interventions ne tiennent souvent pas compte du réel état des combles et du toit. Prenez conseil auprès d’un professionnel du bâtiment comme ceux du réseau Camif Habitat pour avoir une vraie vue d’ensemble et procéder aux travaux indispensables avec un maximum de garanties.