Comment résoudre le problème de remontées capillaires ?

Les remontées capillaires sont malheureusement très répandues dans nos habitations. Quelques conseils pour y remédier.
Remontees capillaires
Ce problème d'humidité est l’un des plus sournois, car difficile à détecter. Les remontées capillaires se produisent lorsqu’une nappe d’eau pénètre par capillarité les murs enterrés d’un logement. Quelques conseils pour traiter ce problème efficacement.

Remontées capillaires : causes et traitements

Les remontées capillaires peuvent intervenir à l’intérieur comme à l’extérieur des murs de votre maison. Il peut s’agir d’eau de pluie non évacuée, ou d‘une nappe d’eau souterraine. En cause, des drains d’évacuation endommagés, la pente du terrain, une localisation de votre domicile dans une cuvette, ou tout simplement la porosité des matériaux de construction. L’absence d’arase étanche, c’est-à-dire d’un matériau qui, au niveau des fondations, interrompt le phénomène de capillarité, peut également souvent entrer en jeu.
  • Une façon de résoudre les problèmes de capillarité est donc de créer, en bas des murs, cette fameuse barrière étanche. C’est un procédé complexe mais efficace. En bas des murs, des trous sont percés dans lesquels sont insérés des pipes. Un mortier hydrofuge est alors injecté, ou bien l’on place une feuille d’acier inoxydable, en polyéthylène ou encore en béton armé.
  • Le professionnel qui réalisera les travaux peut également opter pour l’assèchement par électro-osmose, une technique, brevetée en 1940, qui permet de déplacer l’eau imbibant vos murs d’un pôle positif à un pôle négatif au moyen d’un système d’électrodes. L’eau est alors dirigée vers le sol. On peut compléter le dispositif par l’injection d’un produit hydrofuge.
  • Dernière solution possible, encore plus moderne mais controversée, l’assèchement électronique : il s’agit en fait d’un dispositif d’électro-osmose, mais contrôlé à distance par un boîtier électronique générateur de contre-champ électromagnétique.  L’avantage ? Aucune intervention sur vos fondations ou vos murs n’est nécessaire. En revanche, il semblerait que ce dispositif soit jugé par un grand nombre de scientifiques comme peu efficace…
Ces techniques ne sont malheureusement pas toujours efficaces : si votre maison a été construite avant les années 60, il y a fort à parier que vous soyez également contraint d’imperméabiliser vos soubassements en faisant creuser une tranchée autour de votre logement, qui sera comblée par un imperméabilisant (membrane, émulsion bitumeuse, mortier, etc.).
 
Un drainage périphérique des eaux souterraines pourra s’avérer également nécessaire, mais attention, l’opération répond à des règles très précises ! Si cette solution n’est pas envisageable, il est encore possible de réaliser un cuvelage intérieur ou extérieur des murs de vos sous-sols.
Tout savoir sur la rénovation

Tout savoir sur la rénovation

Téléchargez la brochure

Envie de voir d'autres conseils ?

Comment se débarrasser de la condensation à la maison ?

Rénovation

Comment agir en cas d’infiltrations d’eau ?

Rénovation

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Nos avis clients sur la rénovation

AMENAGEMENT SALLE DE BAINS - MIGNALOUX -BEAUVOIR (86)

Très satisfaite dans l'ensemble .

DIVERS TRAVAUX - AUBY (59)

Les conseils qui m'ont été fournis été judicieux, les travaux ont été effectué conformément à mes attentes.

Contactez notre professionnel local

Réponse sous 48h
* Tous les champs
sont obligatoires