Comment construire une pièce supplémentaire en bois ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Une pièce supplémentaire en bois, pour quoi faire ?

    Une extension en ossature bois peut combler de nombreux besoins parmi lesquels :

    • l’agrandissement d’un salon ;
    • la création d’une chambre, d’un bureau, ou d’une salle de jeu ;
    • l’aménagement d’une suite parentale ;
    • la création d’une pièce d’eau comme une salle de bain ou une cuisine ;
    • l’ajout d’un garage ;
    • etc.

    Selon l’utilisation prévue de la pièce supplémentaire en bois, sa surface et sa localisation par rapport à la maison seront différentes. En termes de coût, le prix au m2 d’une extension bois varie en moyenne entre 2 000 et 3 800 euros du m2.

    Quelles sont les options pour votre pièce supplémentaire en bois ?

    Trois grandes options peuvent être envisagées pour créer une pièce supplémentaire en bois :

    1. De plain-pied dans le prolongement de la maison

    Si la pièce supplémentaire à créer est une chambre, un salon ou encore une pièce d’eau (cuisine, salle de bain), elle doit pour des questions de facilités, être attenante à la maison. Bien évidemment, cette option d’extension bois de plain-pied ne vaut que si vous disposez de suffisamment de place sur votre terrain dans le prolongement de l’existant.

    extension plain pied en bois

     

    extension bois et maison originel en pierre

    2. En surélévation du bâti existant

    Dans le cas où votre terrain est trop juste pour accueillir une pièce supplémentaire de plain-pied, l’option de la surélévation bois peut être intéressante. En fonction de la surface à créer, la surélévation peut être :

    • partielle (au-dessus d’un garage par exemple) ;
    • totale (ajout d’un étage entier).

    A noter : La technique de l’ossature bois permet de créer de beaux espaces modernes et confortables en toute légèreté. Dans le cas d’une surélévation, le bois est tout spécialement intéressant puisqu’il pèse moins sur les fondations et les murs porteurs que son équivalent en parpaing.

    surélévation bleue en bretagne

     

    surélévation bois bleu

    3. De plain-pied non attenant à la maison

    Si votre projet d’agrandissement maison est de créer un studio pour un ado, des invités ou encore pour des locations en B&B, vous pourriez avoir intérêt à bâtir ce nouvel espace à l’écart de votre maison pour plus d’intimité. De même, si votre projet concerne la construction d’un garage, il peut être opportun de le construire de façon indépendante pour préserver le cachet de la façade de votre maison.

    extension indépendante en bois

     

    studio indépendant dans une structure en bois

    Quelles formalités pour une pièce supplémentaire en bois ?

    La construction d’une pièce supplémentaire en bois va modifier votre façade et créer des mètres carrés en plus. Cela nécessite donc de remplir quelques formalités préalables.

    • Si votre construction fait entre 5m² et 20m² (40 m² si la zone est couverte par un PLU), une déclaration préalable de travaux devra être déposée.
    • Si votre construction fait plus de 20m² (40 m² si la zone est couverte par un PLU), vous devrez obtenir un permis de construire pour agrandir votre maison.

    Vous souhaitez en savoir plus sur les différentes options de pièce supplémentaire en bois ? Contactez-nous pour une visite conseils gratuite et sans engagement !