6 conseils de Camif Habitat pour une extension de maison réussie !

6 conseils de Camif Habitat pour une extension de maison réussie !

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Conseil n°1 : Précisez vos besoins d’extension

    Votre famille s’agrandit et vous avez besoin d’une chambre en plus pour accueillir le bébé ? Ou vous voulez que les invités ne soient plus obligés de dormir au salon ? Les deux projets nécessitent la création d’une chambre dans une extension, mais elle ne se situera pas obligatoirement au même endroit. Un jeune enfant logera près de la suite parentale ; des invités peuvent dormir dans une extension non attenante.

    Conseil n°2 : Étudiez votre terrain

    L’agrandissement de votre maison dépend principalement du terrain disponible et de votre mitoyenneté. La surélévation, l’aménagement des combles ou un décaissement en sous-sol peuvent remédier au manque d’espace horizontal. Un terrain en pente rend les travaux d’agrandissement plus complexes.

    Étudiez également l’orientation de votre maison. Une extension en véranda qui agrandit et éclaire votre salon se conçoit idéalement ni au sud (trop de soleil), ni au nord (trop froid).

    Trouver votre interlocuteur local/implantation-locale/Je découvre !

    Trouver votre interlocuteur local

    Conseil n°3 : Estimez la taille de votre futur agrandissement de maison

    Une pièce de 12 m² représente la taille standard d’une chambre. Ajoutez éventuellement une petite salle de bain (6 m²) et l’indispensable couloir pour distribuer ces pièces. Vous voilà déjà avec 20 m² de plus qui s’ajoutent à la surface globale de votre habitation.

    Attention, si vous atteignez ou dépassez un total de 150 m², vous devrez obligatoirement faire appel à un architecte pour votre extension de maison.

    Conseil n°4 : Renseignez-vous sur les règlementations applicables

    De la taille de votre agrandissement dépendent aussi de nombreuses obligations : simple déclaration préalable de travaux ou nécessité d’obtenir un permis de construire ? Existe-t-il un Plan local d’urbanisme (PLU) dans votre commune ? L’extension peut aussi être soumise à la réglementation thermique (RT).

    Pour tout savoir sur la règlementation en vigueur pour agrandir sa maison, nos conseillers sont à votre disposition.

    Parlons de votre projet/demande-devis/Je prends RDV !

    Parlons de votre projet

    Conseil n°5 : Choisissez le type d’extension : horizontale ou verticale ? attenante ou non ?

    Une extension harmonieuse prend l’architecture et le style de votre bien en compte, en particulier lorsqu’il s’agit d’agrandir une maison ancienne. Une belle façade pourrait être déséquilibrée par un garage, qui s’accordera mieux avec une extension en L ou une extension annexe. La surélévation de la maison, en particulier avec un bardage en bois, s’adapte à une majorité d’architectures. Encore faut-il que la structure de la maison puisse en supporter le poids.

    Partant pour nous rencontrer ?/visite-conseil-gratuite/Je veux une visite !

    Partant pour nous rencontrer ?

    Conseil n°6 : Choisissez le bon professionnel pour vous accompagner dans votre projet d’extension de maison

    L’agrandissement choisi se précise ? Il faudra encore choisir les bons matériaux et vous assurer de la bonne fin des travaux, même en cas d’imprévus. Si l’architecte n’est pas obligatoire pour tous les agrandissements, un bon maître d’oeuvre vous conseillera dès le stade du projet et vous accompagnera jusqu’à la livraison.

    Camif Habitat est un expert en matière de création d’extensions. Nos compétences techniques vous aideront à réussir votre projet. Demandez vite la visite conseils gratuite et sans engagement de votre interlocuteur local…