Construire une extension en parpaing de A à Z

Construire une extension en parpaing de A à Z

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Comment faire une extension de maison en parpaing ? Horizontale ou verticale ?

    Un agrandissement de maison en parpaing peut aussi bien s’imaginer de plain-pied qu’à l’étage.

    L’extension en parpaing de plain-pied concerne essentiellement :

    • la construction d’un garage en parpaing, d’un atelier, d’un abri de jardin ;
    • la création d’une chambre en plus, une suite parentale ;
    • l’agrandissement d’un salon, d’une salle à manger ;
    • la création d’une salle de jeux ou d’un bureau ;
    • la construction d’un local technique pour la piscine ;
    • etc.

    Quelques soient vos besoins, selon la place disponible, votre extension horizontale sera soit intégrée à la maison soit isolée dans le jardin.

    L’extension en parpaing en surélévation concerne essentiellement la construction d’une chambre en plus, une suite parentale ou la création d’une salle de jeux ou d’un bureau.

    Selon les besoins, la surélévation pourra être totale, pour créer un étage entier, ou partielle (une surélévation au-dessus d’un garage, par exemple).

    Trouver votre interlocuteur local/demande-devis/Je me lance !

    Trouver votre interlocuteur local

    Quelle surface autorisée pour un agrandissement de maison en parpaing ?

    Les formalités administratives liées à une extension en parpaing dépendent principalement de la surface créée.

    Pour une extension de maison de moins de 5 m², aucune démarche n’est nécessaire.

    De 5 à 20 m² (40 m² dans les communes couvertes par un plan local d’urbanisme ou équivalent), il vous faudra déposer une demande préalable de travaux auprès de votre mairie.

    Pour une extension de plus de 20 m², un permis de construire est nécessaire. Dans les communes couvertes par un plan local d’urbanisme ou équivalent, dès lors que la surface de plancher après travaux dépasse 150 m², un permis de construire est obligatoire passé 20 m² créés.

    Dans tous les cas, quand la surface de plancher après travaux dépasse 150 m², le recours à un architecte est obligatoire.

    Comment construire une extension en parpaing ?
    Comment construire une extension en parpaing ?

    Prix : Quel est le coût d’un agrandissement de maison en parpaing ?

    Le prix d’une extension en parpaing dépend de la surface créée, du degré de finitions souhaité, et de la technique utilisée. En moyenne, il faut compter entre 1 800 et 3 800 euros le m².

    Quand l’extension nécessite une surélévation de la toiture, le coût au m² va largement dépendre de la difficulté de la rehausse.

    De manière générale, les prix seront plus élevés lorsque l’extension doit être intégrée à un bâti existant que lorsque la construction prend place en isolé dans le jardin.

    Vous voulez savoir comment construire une extension en parpaing ? Vous aimeriez savoir ce qu’il est possible de faire dans l’enveloppe budgétaire dont vous disposez ? Faites appel à un professionnel Camif Habitat pour obtenir un chiffrage !

    Parlons de votre projet/demande-devis/Je prends RDV !

    Parlons de votre projet

    Construction d’une extension parpaing à toit plat, quelles contraintes ? 

    La construction d’une extension en parpaing à toit plat présente des contraintes spécifiques. L’une des premières à prendre en compte est l’isolation thermique. Un toit plat peut se révéler un mauvais isolant s’il n’est pas correctement aménagé. Il est donc crucial d’intégrer une solution d’isolation performante dès la conception du projet pour garantir un confort thermique optimal.

    Autre contrainte : l’étanchéité. Un toit plat nécessite un système d’évacuation de l’eau efficace pour éviter les infiltrations et les dégâts des eaux. Il faut donc prévoir un système de pente et de gouttières adapté.

    Enfin, le choix du matériau pour le revêtement du toit est également crucial. Il doit être résistant aux intempéries, durable et adapté à l’esthétique de l’extension et de la maison existante.

    Devis, tarifs, faites une estimation de votre projet d’extension :

    Pour estimer le coût de votre projet d’extension en parpaing, plusieurs éléments doivent être pris en compte. 

    • La surface totale d’extension
    • La complexité du chantier (accès, contraintes techniques)
    • Le niveau de finition souhaité
    • Les spécificités de votre projet (surélévation, extension horizontale, etc.)

    Vous pouvez faire appel à votre agence Camif Habitat proche de chez vous pour étudier votre projet et vous fournir une estimation précise de votre projet.

    Trouver votre interlocuteur local/demande-devis/Je me lance !

    Trouver votre interlocuteur local