Comment faire une rallonge de maison ?

Comment faire une rallonge de maison ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Vous avez envie de mètres carrés supplémentaires dans votre habitation. Pour un chantier de rallonge de maison mené en toute sérénité et dans les règles de l’art, il est essentiel d’être accompagné par un professionnel de qualité. Avec Camif Habitat, un architecte maître d’œuvre sera à vos côtés depuis la conception du plan jusqu’à la réception finale du chantier.

    Les démarches administratives pour une rallonge de maison

    Agrandir sa maison ne s’improvise pas. Cela demande de faire des démarches administratives lors de la phase préparatoire pour être certains que votre chantier peut débuter. Rendez-vous au service urbanisme pour prendre connaissance des règlementations de construction et d’urbanisme en vigueur dans votre commune. Consultez le PLU, plan local d’urbanisme pour connaître les règles à suivre pour votre agrandissement (choix du bardage, hauteur maximale, etc.).

    • En dessous de 5m2 de plancher, la construction d’un agrandissement ne demande aucune démarche administrative sauf si votre surface habitable atteint ou dépasse 150 m2. Il faudra alors avoir obligatoirement recours à un architecte.
    • Pour une surface de plancher comprise entre 5 m² et 20 m² (hors zone urbaine couverte par un PLU, plan local d’urbanisme), vous devrez faire une déclaration préalable de travaux est exigée. Le délai d’instruction est de 1 mois.
    • En zone urbaine d’une commune couverte par un PLU ou un document assimilé, vous pouvez créer jusqu’à 40 m² d’extension en faisant une déclaration préalable de travaux.
    • Au-delà de 40 m2 pour une commune disposant d’un PLU (ou 20 m2 pour les autres communes), c’est obligatoirement une demande de permis de construire. Le délai d’instruction est de deux mois.

    À noter : faites appel à Camif Habitat pour constituer votre dossier de demande de permis de construire ou de déclaration préalable de travaux. Vous aurez ainsi l’assurance de déposer des pièces justificatives et un formulaire Cerfa en bonne et due forme.

    Un plan pour bien calibrer vôtre rallonge de maison

    L’étape de la conception du plan va vous aider à visualiser le rendu de votre futur agrandissement : comment il complète la maison actuelle ? Quelle ombre dans le jardin ? Quelle luminosité pour chaque pièce ? Quel agencement intérieur vous correspond le mieux ? etc. Ce sont autant de questions sur lesquelles vous pourrez échanger avec un architecte ou architecte d’intérieur Camif Habitat.

    Ces simulations en 3D sont aussi l’occasion d’échanger sur le choix des matériaux, et ainsi de calculer au mieux l’enveloppe budgétaire correspond à votre projet. La construction d’une chambre supplémentaire, d’un salon plus spacieux, d’une suite parentale, d’un garage… ne demande pas le même investissement financier !

    Bon à savoir : discutez des différents modèles d’extension avec nos professionnels Camif Habitat. Ils auront à cœur de vous proposer la solution qui correspond le mieux à vos envies et aux contraintes techniques/architecturales de votre habitation. Cela peut être une extension cubique en bois , un garage indépendant, une extension en L, etc.

    Trouver votre interlocuteur local/implantation-locale/Je découvre !

    Trouver votre interlocuteur local

    Coordonner les travaux d’extension

    La difficulté majeure d’un chantier agrandissant une maison est la multiplication des intervenants. Pour établir les devis, sélectionner les artisans ou entreprises, puis planifier les interventions de chacun, faites appel à un maître d’œuvre Camif Habitat. Il orchestrera tout en votre nom et assurera le suivi de chantier.

    Quel prix pour une rallonge de maison ?

    Le prix de votre future extension dépend de la superficie à créer, du modèle choisi (rectangulaire, avec un arrondi, sur-mesure, etc.) mais pas uniquement. Voici d’autres facteurs, mais la liste n’est pas exhaustive :

    • La nature du terrain,
    • La situation de la maison,
    • Le type d’architecture,
    • La nécessité de respecter certains aspects historiques,
    • Les matériaux utilisés,
    • Les éléments annexes à la construction propre comme le chauffage, l’électricité, les impôts,
    • Le fait de choisir une extension accolée ou indépendante, etc.

    Estimation du coût par type d’agrandissement : tableau comparatif

    Type d’extension Prix / m²
    Extension traditionnelle 1 800 Euros à 3 800 TTC /m²
    Extension à toit plat
    1 900 Euros à 3 800 TTC /m²
    Surélévation de maison 1 800 Euros à 4 000 TTC /m²
    Aménagement de combles 1 500 Euros à 4 000 TTC /m²
    Véranda 1 500 Euros à 3 500 TTC /m²
    Garage 1 500 Euros à 3 200 TTC /m²

    Vous êtes prêt à vous lancer dans la construction d’une rallonge de maison ? Profitez d’une visite conseils gratuite et sans engagement pour échanger avec nos professionnels Camif Habitat proches de chez vous !

    Parlons de votre projet/demande-devis/Je prends RDV !

    Parlons de votre projet