Extension de maison sans fondation, est-ce possible ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Dans la majorité des constructions d’extension de maison, l’étape de la création de fondations sera incontournable. Toutefois, il existe différentes solutions techniques qui contournent cette nécessité. Camif Habitat fait le point pour vous permettre de choisir votre modèle d’agrandissement de façon éclairée.

    À quoi servent des fondations ?

    Si vous misez sur une extension classique à 3 murs ou 4 murs, la réalisation de fondations est obligatoire pour éviter tout affaissement de terrain ou fissure dans votre agrandissement. C’est une étude géotechnique préalable qui permettra aux professionnels intervenant sur votre chantier de choisir la solution la plus appropriée à la nature de votre terrain.

     

    Extension de maison sans fondations : l’agrandissement sur pilotis

    L’extension sur pilotis ne demandent pas de fondations. En effet, cette solution architecturale s’appuie sur des piliers solidement enfoncés dans le sol. Ce modèle d’extension est particulièrement prisé à la montagne ou sur tous les terrains en pente. Faire appel à des pilotis (en bois, en béton ou en acier) permet ainsi de contrebalancer la pente et d’agrandir la maison autant que l’on souhaite.

    Misez sur une extension en hauteur

    Créer un étage supplémentaire dans sa maison ne demandent pas de devoir faire des fondations. Par contre, cela exige une étude préalable des fondations existantes pour être sûr que le poids supplémentaire ne va pas provoquer des déformations de la structure de votre habitation. Si besoin, le chargé d’études ayant mené le diagnostic vous indiquera les renforts à réaliser pour que la surélévation soit possible.

    Une extension en hauteur

     

    Une extension accolée à l’étage

    Une extension accolée à l’étage comme en suspension !

    L’extension suspendue, souvent cubique à toit plat, est une solution ambitieuse qui donne du cachet et de l’originalité à toute maison. C’est une solution qui accueille facilement une chambre supplémentaire, une suite parentale ou une salle de bains à l’étage, sans nécessiter de création d’escalier (comme dans le cas de la création d’un nouveau niveau).

    Pour un projet aussi original, faites appel à un architecte Camif Habitat qui vous conseillera tant sur l’extension, que sur les matériaux et l’aménagement intérieur.

    Faire appel à un architecte pour une extension dans les règles de l’art

    Avec ou sans fondations, votre extension doit compléter harmonieusement l’existant. Et il faut pour cela toute l’expertise d’un architecte pour vous accompagner dans ce projet.

    Vous pouvez faire appel à un architecte uniquement dans la phase de conception (choix de la solution d’extension et réalisation des plans), ou lui confier l’assistante à maîtrise d’ouvrage : il endosse alors la responsabilité de maître d’œuvre, de la création des plans à la réception finale des travaux. Cela vous permet de voir le chantier mené en toute sérénité par ce professionnel, proche de chez vous.

    Ce maître d’œuvre peut être un architecte Camif Habitat qui vous proposera la solution de surélévation correspondant aux contraintes techniques de votre maison et à vos envies. L’objectif est de créer un étage, harmonieux avec l’existant, le point de passage passant par la création d’un escalier.

    Ainsi, avec notre offre « clés en main », nous prenons en charge votre projet de création d’étage dans votre maison de A à Z : conception, démarches administratives, sélection des intervenants, coordination, pilotage et réalisation des travaux avec un prix ferme et définitif.

    Profitez d’une visite conseils gratuite et sans engagement pour échanger avec nos experts Camif Habitat proches de chez vous pour agrandir votre maison en toute sécurité.