Rehausser un toit de maison mitoyenne : comment procéder ?

Vous souhaitez agrandir par le haut une maison mitoyenne ? Camif Habitat vous éclaire sur la façon de rehausser un toit de maison mitoyenne, et vous livre ses conseils notamment sur les aspects règlementaires. Décryptage.
rehausser un toit de maison mitoyenne

Rehausse de toit mitoyen : de quoi parle-t-on ?

Quand le terrain vient à manquer ou que vous souhaitez agrandir en hauteur votre maison, la rehausse de toit s’avère une solution idéale. Elle permet de construire des mètres carrés supplémentaires sans empiéter sur votre jardin.

Dans le cadre d’un rehaussement de toiture, vous allez ajouter quelques rangées de parpaings (entre 0,80 et 1 mètre en moyenne) entre le haut des murs existants et la charpente.

Bon à savoir : la rehausse est possible si la pente de toit est supérieure à 30° et que vous avez le droit de modifier cette pente. Il faudra aussi estimer la solidité de votre plancher pour cet étage !

La rehausse de toit peut être partielle ou totale. A vous de définir votre besoin pour savoir si vous devez investir l’ensemble des mètres carrés sous le toit, ou juste une partie.

Toutefois, ce type de chantier très technique demande un diagnostic préalable des fondations. Cela permet d’évaluer la charge maximale supportable par vos fondations actuelles. Et s’il faut les renforcer, un expert vous fera part d’une solution technique appropriée avant toute extension en étage.

Par ailleurs, la rehausse de toit exige la demande d’un permis de construire. Elle doit aussi répondre à la règlementation d’urbanisme et de construction en vigueur dans votre commune.

Profitez de votre visite conseils gratuite

Quelle est la règlementation en vigueur pour rehausser une toiture mitoyenne ?

Rendez-vous au service Urbanisme de votre commune et demander à consulter le POS (Plan d’occupation des sols) ou le PLU (Plan local d’urbanisme). Ces documents officiels vous informent sur la règlementation applicable dans votre commune. Chaque ville peut ainsi décider une hauteur maximale de construction, la couleur des façades, la limitation de la pente du toit, etc.

Par ailleurs, dans les zones classées, les architectes des bâtiments de France devront être sollicités.

Le rehaussement de maison doit répondre à des règles d’urbanisme, telles que :

  • La largeur de la rue : plus la rue est large, plus hauteur autorisée est importante.
  • La distance avec le bâtiment de l’autre côté de la rue. La réglementation dépend des types de vues vers la façade opposée.
  • L’emplacement de la surélévation sur la parcelle : il peut être autorisé de construire une surélévation dans la profondeur de votre parcelle, mais pas en façade.

A noter : quand la surélévation s’inscrit dans un espace vide entre deux bâtis, dit « en dent creuse », l’obtention du permis de construire pourra être plus simple.

faire rehausser un toit de maison mitoyenne surélévation maison mitoyenne

Dans le cadre d’une intervention sur le mur mitoyen, vous n’avez pas à obtenir l’autorisation écrite de votre voisin (articles 658 à 660 du Code civil) contrairement à l’appui d’une construction.

Bon à savoir : Le voisin ne peut pas se plaindre de la privation de vue et d’ensoleillement qu’entraîne votre surélévation. Les frais de la surélévation sont entièrement à votre charge, y compris ceux éventuellement entraînés par le renforcement du mur mitoyen.

Comment rehausser un toit de maison mitoyenne ?

Il existe trois techniques majeures pour rehausser une toiture. La plus courante consiste à démonter la charpente et le toit. Une fois les murs à nu, vous pouvez procéder à la rehausse. Selon l’état initial de votre charpente, des ardoises ou tuiles, vous pourrez les réutiliser avec la rehausse pour limiter le coût du chantier.

La seconde technique est hydraulique. L’entreprise spécialisé en surélévation va désolidariser la toiture du reste de la maison et la soulever d'un seul tenant sans démontage à l'aide d'une structure porteuse. Les murs sont ensuite montés et la toiture refixée sur ces murs. Ici, votre toit initial peut être reposé dans son intégralité.

Enfin, la technique par recouvrement implique de poser une nouvelle toiture au-dessus de l'ancienne, à réaliser le rehaussement, puis à démonter l'ancienne toiture. Cette technique est surtout utilisée quand la toiture n’est pas réutilisable car trop abimée.

Pour mener au mieux vos travaux d’extension en hauteur, faites appel aux architectes ou maîtres d’œuvre Camif Habitat. Ce dernier sera présent tout au long de votre projet : de la phase d’étude technique jusqu’à la réalisation des travaux, en passant par la définition du programme de travaux, la sélection et la coordination du chantier, etc.

Vous souhaitez en savoir plus ? Rencontrons-nous lors d’une visite conseils gratuite et sans engagement sur le lieu des futurs travaux ?

Contactez votre interlocuteur local

 Tout savoir sur l'extension

Tout savoir sur l'extension

Téléchargez la brochure

Envie de voir d'autres conseils ?

Comment faire une rehausse de maison en ossature bois ?

Extension

Fondations pour surélever sa maison : tout savoir sur le sujet !

Extension

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
*Assurance Dommages-Ouvrage
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Nos avis clients sur l'extension

Electricité , agencement , peinture , carrelage 92290 CHATENAY MALABRY (92)

A l'écoute et très réactif. De bon conseil lors de la mise en place du projet.

Doublages périphériques, faux plafonds, menuiseries extérieures, vmc et petits travaux divers 31180 CASTELMAUROU (31)

Très satisfait.
Un projet ? Nous avons hâte de vous rencontrer !
Parlez-nous de votre projet