Comment déduire le coût de travaux de l’impôt sur le revenu ?

    Dites nous tout !

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Rénover une maison peut permettre de déduire les travaux de votre feuille d’impôt. Camif Habitat vous dit tout sur les économies qui permettent de rendre les maisons anciennes plus confortables.

    Déduire les travaux de ses impôts : de quoi parle-t-on ?

    Avant de calculer l’enveloppe budgétaire nécessaire à la rénovation de votre maison il faut savoir qu’il peut être possible de déduire le coût de certains travaux de ses impôts. Il existe deux modalités pour cela :

    • La réduction d’impôt :

    La réduction d’impôt diminue le montant de l’imposition calculé selon vos ressources et votre situation familiale. Si la réduction fiscale est supérieure à l’impôt à payer, votre impôt est ramené à 0 €. Aucun remboursement n’est possible.
    Par exemple, cela concerne le dispositif MaPrimeRénov’, les travaux entrepris dans le cadre de la loi Denormandie ou encore les rénovations menées selon les critères d’éligibilité de la loi Pinel.

    • Le crédit d’impôt:

    Le crédit d’impôt peut donner lieu à un remboursement si la somme dépasse le montant de votre imposition. Les travaux destinés à améliorer l’accessibilité des logements permettent de bénéficier de crédits d’impôt. L’objectif primordial est de favoriser les personnes dont les revenus sont assez bas.

     

    Quels travaux dans sa résidence principale peut-on déduire des impôts ?

    En accord avec les objectifs de développement durable et d’accessibilité des logements construits avant les différentes lois et réglementations thermiques, les travaux de rénovation de maisons anciennes peuvent obtenir des déductions d’impôt pour les travaux :

    • D’isolation,
    • D’amélioration des installations de chauffage et d’eau chaude,
    • D’adaptation du logement aux besoins des personnes en situation de handicap ou des personnes âgées,

    Grâce à des campagnes de sensibilisation massives auprès du grand public, les travaux d’isolation des combles ou de changement de système de chauffage sont en tête des demandes des propriétaires particuliers. Il ne faut toutefois pas négliger la problématique des déperditions de chaleur par les menuiseries extérieures. Pensez ainsi à faire poser du double vitrage et à avoir des fenêtres / portes-fenêtres performante au niveau de l’isolation.

    MaPrimeRénov’ est l’une des principales aides à la rénovation énergétique dans l’ancien. Son montant, limité à 20 000 € sur 5 ans, dépend des économies d’énergie recherchées. Vous pouvez remplir un dossier de demande de cette aide en fonction de deux critères principaux :

    • Être propriétaire d’un logement dit « ancien », de fait il doit avoir été construit depuis plus de 2 ans. Ce bien peut avoir été mis en location.
    • Faire réaliser les travaux par l’une des entreprises Reconnue Garante de l’Environnement (RGE). Camif Habitat fait partie des entreprises habilitées.

    N’hésitez pas à solliciter Camif Habitat pour remplir le dossier de demande. En effet, chaque fourniture et chaque service doit être précisément détaillé pour obtenir la prime.

    deduire-travaux-impot

     

    deduire-travaux-impot

    Réduire ses impôts grâce à une rénovation d’un bien à mettre en location

    Le dispositif Denormandie propose de réaliser des travaux et de déductions d’impôt à tous ceux qui rénovent un appartement dans un quartier ancien dégradé. Des villes un peu désertées, comme Dieppe, ou le centre-ville de Poitiers viennent à l’esprit.

    La réduction d’impôt concerne les appartements anciens qui nécessitent d’importantes rénovations, et également les locaux utilisés pour des activités artisanales ou commerciales qui peuvent être transformés en appartements. Il peut également s’agir de petites maisons de ville qui accueillaient un commerce en rez-de-chaussée.

    245 villes sont éligibles aux déductions d’impôt pour travaux en 2021. La liste est régulièrement mise à jour sur le site consacré à la loi Denormandie.

    Par ailleurs, la Loi Pinel facilite les déductions d’impôt pour travaux dans les locations, à condition que le bien demeure en location pendant un certain nombre d’années. Le montant de l’avantage fiscal dépend de la durée de location, avec un plafond fixé à 63 000 euros. Dans tous les cas, cette durée ne peut être inférieure à 6 ans. Les déductions d’impôt pour les travaux dans le cadre de la loi Pinel demeurent valables pour les investissements réalisés avant le 31 décembre 2022.

    Camif Habitat à vos côtés pour vos travaux de rénovation

    Nos professionnels Camif Habitat connaissent parfaitement les différents dispositifs d’aide, les réductions d’impôt possibles en cas de travaux de rénovation. Pour vous aider à constituer les dossiers de demande d’aide et vous orienter dans le labyrinthe des travaux liés aux déductions d’impôts, vous pouvez compter sur leur expertise. Profitez d’une visite conseils gratuite et sans engagement pour échanger avec les experts Camif Habitat proches de chez vous.