Une extension bois pour une maison 1930, un choix écologique et économique

Une extension bois pour une maison 1930, un choix écologique et économique

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    C’est quoi une maison 1930 ?

    Les ouvertures 1930 étaient assez restreintes. Il était assez difficile d’avoir des maisons baignées par la lumière naturelle d’autant que les aménagements de pièces cloisonnées ne favorisent pas la luminosité. Avec une extension bois, vous pouvez métamorphoser votre espace intérieur en misant sur de grandes baies vitrées et un intérieur plus ouvert.

    Bien souvent les maisons 1930 étaient mitoyennes. Cela aura un impact sur vos possibilités d’extension et sur le choix de l’agrandissement possible. Rendez-vous toujours au service d’urbanisme pour connaître les règlementations en vigueur. Avoir recours à un architecte vous évitera aussi des choix peu judicieux.

    Quels sont les avantages d’un agrandissement en bois ?

    • Le bois est un matériau qui stocke le CO² durant tout son cycle de vie, et qui pourra être recyclé si nécessaire. C’est l’un des matériaux les plus résistants, contrairement à sa réputation.
    • S’adaptant à tous les espaces et toutes les formes, il est aussi très économique.
    • La facilité d’assemblage des poutres et panneaux permet de réduire la durée, et ainsi les délais de construction.

    Bon à savoir : même si le bois est léger pour faire l’ossature de votre agrandissement, une étude préalable de votre terrain sera nécessaire pour concevoir au mieux les fondations de votre extension tout en assurant la solidité des fondations existantes. C’est une étape à ne pas prendre à la légère tant pour la solidité de votre extension que pour celle de votre maison actuelle.

    Trouver votre interlocuteur local/implantation-locale/Je me lance !

    Trouver votre interlocuteur local

    Quels sont les types d’agrandissement en bois possibles pour une maison 1930 ?

    • Votre espace extérieur est étendu ? Pour agrandir votre maison ancienne, vous pouvez envisager facilement une pièce supplémentaire comme la construction d’un garage en bois ou un bureau de plain-pied.
    • Vous rêvez de lumière et d’ouverture sur votre jardin ? Optez pour une véranda en bois. L’idéal est d’installer la véranda à proximité de la cuisine pour des repas intérieurs/extérieurs.
    • Votre terrain ne permet pas d’agrandir la maison 1930 avec une extension bois sur les côtés ? Faites alors le choix d’une surélévation bois. Côté style, gardez l’esprit de l’époque en choisissant un toit en zinc et en pente ou en demi-sphère plutôt qu’une extension cube en bois.
    • Vous souhaitez éclaircir votre salon ou votre salle à manger ? L’ajout d’une extension bois permet de prolonger votre espace convivial tout en faisant entrer largement la lumière naturelle par de grandes baies vitrées.

    Quelle surface pour un agrandissement sans permis de construire ?

    Consultez le Plan Local d’Urbanisme (PLU) – ou à défaut, le Plan d’Occupation des Sols (POS) – qui régit votre commune afin de savoir s’il limite la hauteur de votre agrandissement de maison 1930 en bois, son emprise au sol, sa superficie, son implantation, etc. Si l’extension porte la surface de votre maison à plus de 150 m2, vous devrez obligatoirement faire une demande de permis de construire (même pour 5 m2 !) et faire appel à un architecte.

    Extension à ossature bois : déclaration préalable ou permis de construire ?

    Superficie de l’extension bois Démarche administrative
    Entre 5 m² et 20 m² (40 m² si la zone est couverte par un PLU) Déclaration préalable
    > 20 m² (40 m² si la zone est couverte par un PLU) Permis de construire

    Vérifiez également auprès de votre commune que l’utilisation du bois pour le bardage de votre extension de maison est autorisée. 

    Quel prix pour une extension en bois ?

    Chaque devis est spécifique au projet que vous souhaitez lancer et à la configuration actuelle de votre maison. Il est donc difficile de donner des prix « types » pour évaluer votre enveloppe budgétaire. Gardez en tête que les points suivants feront varier votre facture :

    • La nature du bâti existant (maison de plain-pied, maison à étage, maison ancienne, etc.)
    • La surface à construire (20m², 30 m², 40 m², 50m², etc.)
    • Les contraintes techniques (sol argileux, dénivelé, etc.)
    • Les matériaux utilisés
    • Le niveau de finition (clos/couvert, prêt à finir, clés en main)
    • La localisation du bien (campagne ou centre-ville)
    • Les aménagements intérieurs (pièces sèches ou pièces humides)
    Parlons de votre projet/demande-devis/Je prends RDV !

    Parlons de votre projet

    Bon à savoir : Camif Habitat peut vous accompagner et vous conseiller tout au long de votre chantier. Avec la solution « clé en main ». Camif Habitat vous apporte (comme la loi l’imposte):

    • La garantie de parfait achèvement couvrant pendant 1 an après la réception des travaux les défauts de conformité et les malfaçons.
    • La garantie de bon fonctionnement couvrant pendant 2 ans les problèmes affectant les équipements (portes, volets,…).
    • La garantie décennale couvrant pendant 10 ans les dommages qui pourraient compromettre la solidité de l’ouvrage et qui l’empêche de remplir la fonction à laquelle il est normalement destiné (impropriété à destination).

    Vous avez des questions sur la façon de mettre en place votre projet d’extension, le budget des travaux ou encore les délais ? Prenez contact dès à présent avec nos professionnels locaux pour une visite conseil gratuite. Ce rendez-vous gratuit sera l’occasion d’échanger sur votre projet, à votre domicile. C’est sans engagement, profitez-en !