Extension de toiture : l’autre solution pour agrandir sa maison

Extension de toiture : l'autre solution pour agrandir sa maison

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Pour agrandir sa maison on peut faire construire une extension horizontale dans le prolongement de l’existant, ou encore en passer par un agrandissement par la verticale de la maison via une extension par le toit. Cette dernière solution présente bien des avantages !

    L’extension de toiture, qu’est-ce que c’est?

    L’extension de toiture d’une maison consiste soit à surélever soit à rehausser la toiture existante pour laisser plus de place sous les combles.

    La solution de la surélévation de maison consiste à rajouter un étage sur l’ensemble de la maison ou sur une partie. Pour cela, la toiture est déposée et des murs de hauteur classique sont construits pour accueillir de nouvelles pièces. En d’autres termes, la façade est prolongée d’un étage. Le toit vient chapeauter les nouveaux murs construits.

    La solution de rehaussement de toiture consiste à rajouter quelques parpaings (80 cm à 1 mètre) pour permettre de dégager plus de place sous les combles. La rehausse de toiture est parfois associée à une modification de la pente du toit.

    Trouver votre interlocuteur local/implantation-locale/Je découvre !

    Trouver votre interlocuteur local

    Les avantages et inconvénients de l’extension de toit

    Comme toutes les solutions d’agrandissement, l’extension de toiture d’une maison, présente des avantages et des inconvénients.

    Avantages

    • L’extension de maison par le toit permet de gagner de la place à l’intérieur de la maison, sans empiéter sur le jardin : vous augmentez la surface habitable, sans modifier l’emprise au sol de la parcelle. Le jardin reste intact.
    • L’extension de toiture permet de valoriser sa maison : avec plus de surface habitable, vous faites grimper le prix global de la maison.
    • Un agrandissement par la toiture constitue une occasion idéale pour entretenir et rénover son toit : dans une maison ancienne, le toit peut être en mauvais état. Cela permet de faire d’une pierre deux coups : agrandir et rénover en limitant les frais.
    • Agrandir une maison par le toit permet d’optimiser les espaces : l’extension permet de créer des espaces en plus sous les combles ce qui implique, par ricochet d’optimiser les pièces existantes.
    • L’extension de toit permet, lorsqu’elle est réalisée sous forme d’extension en ossature bois, de moderniser l’aspect extérieur de la maison.

    Extension toiture : agrandir sa maison par le toit
    Extension toiture : agrandir sa maison par le toit

    Inconvénients

    • La reprise ou modification d’une toiture en vue d’un agrandissement est une opération complexe qui nécessite une étude préalable de l’existant. En effet, le poids rajouté par l’extension doit être supporté par les fondations de l’existant.
    • L’extension de maison 1 pente ou 2 pentes nécessite d’obtenir obligatoirement un permis de construire. La hauteur d’une maison étant limitée par certains POS ou PLU, les autorisations sont parfois délicates à obtenir.
    • Agrandir sa maison augmente la surface habitable ce qui n’est pas sans conséquence à l’heure du calcul de la taxe foncière.
    Parlons de votre projet/demande-devis/Je prends RDV !

    Parlons de votre projet

    L’agrandissement du toit avec une toiture en verre

    L’apport  de lumière naturelle dans votre maison avec un toit en verre est certainement ce qui fait le charme des toitures à toit en verre. Comme dans une verrière, la clarté sera au cœur de votre construction. Cette solution permet aussi de gagner en luminosité dans l’espace adjacent de la maison existante, comme le feraient de grandes baies vitrées. 

    Le verre pose cependant quelques questions : le poids important, la fragilité des éléments et l’indispensable nettoyage. S’il existe un large panel de matériaux possibles pour l’ossature de votre toit en verre, elle est indispensable pour tenir l’ensemble.  Comme dans les verrières d’antan, il est possible de créer une structure transparente sur le toit, mais le budget va peser sur le projet. Pour les vitrages, les progrès sont nombreux : vitrage solaire ou réfléchissant, autonettoyant, isolation acoustique, etc.  Les tuiles de toit en verre ou du moins transparentes commencent à apparaître, mais demandent encore à faire leurs preuves. À vous d’en discuter avec nos spécialistes et de faire éventuellement appel à un architecte

    NB : Nous vous déconseillons de poser une véranda sur un toit plat. 

    La question de l’extension de maison toit plat

    De plus en plus de maisons, en particulier en région parisienne, sont construite avec pour toit, un toit plat, à l’aspect très contemporain. Pour agrandir la maison, deux possibilités : créer une extension de maison dans le prolongement de l’habitation existante, ou surélever la maison existante en déposant le toit pour le replacer sur une surélévation. 

    La solution du toit plat est également souvent sollicitée, puisqu’elle permet de gagner de l’espace en rehaussant la toiture, simplement en changeant la pente du toit. Les combles sont alors gommés, au profit d’une légère inclinaison de 10 à 15 degrés. Ce gain de place s’applique aussi pour les souhaits d’extension de maison avec un toit à 1 pente.

    Comment choisir entre une extension toit plat ou pente ?

    Si le toit plat possède de nombreux avantages, la choix entre un rehaussement de toiture avec un toit plat ou un agrandissement avec un toit en pente n’est pas uniquement dicté par le goût du propriétaire. Ainsi, si en région parisienne par exemple, les toits plats se multiplient, de nombreuses communes excluent cette possibilité, pour des raisons climatiques. L’Alsace et les Alpes possèdent traditionnellement des toits très pentus à cause des fortes chutes de neige et même les entrepôts sont généralement dotés de toits qui tiennent compte de ce risque.

    Le toit plat possède d’autres avantages. L’extension verticale couverte par un toit plat permet de gagner en luminosité et de repenser un étage dans son entier. L’aménagement tient ainsi mieux compte des besoins et améliorera le confort de vie. Les cloisons sont réfléchies en amont pour aménager l’espace de la façon la plus confortable  possible. La circulation entre le rez-de-chaussée et le nouvel étage gagne en fluidité. Le toit plat en zinc et le toit plat en bac acier modifient l’allure générale de la maison. Ils peuvent supporter un toit végétalisé extensif et, dans certaines conditions, même une terrasse. Ce toit vert végétal contribue même à l’isolation de la maison.

    La surélévation à toit plat peut prendre place sur l’ensemble du toit de la maison ou sur une partie permettant ainsi des décrochages de toits qui donnent une vraie originalité à la maison.

    Comment faire une extension toit plat ?

    L’extension à toit plat est de plus en plus la solution choisie par les particuliers pour agrandir leur maison. Pourquoi ? C’est une architecture qui réduit non seulement le budget, mais aussi les délais de construction. De plus, l’extension toit plat en béton amène un aspect d’emblée design à une construction et elle permet dans certains cas de créer un double espace en embarquant sur son toit une terrasse végétalisée ou non. 

    Partant pour nous rencontrer ?/visite-conseil-gratuite/Je veux une visite !

    Partant pour nous rencontrer ?

    Quelle hauteur maximale pour un agrandissement à toit plat ?

    Existe-t-il une hauteur maximale de l’extension pour cet agrandissement avec un toit plat ? Qu’il s’agisse du rehaussement du dernier étage, d’une surélévation ou d’un changement de pente du toit, une seule règle s’applique : les contraintes du Plan d’Occupation des Sols (POS) ou du Plan Local d’Urbanisme (PLU). Ce sont en effet eux qui déterminent la hauteur maximale des constructions par quartier ou même par rue. Par ailleurs, votre bon goût ne doublerait pas la hauteur de votre maison avec une extension géante. Et vous ne voudriez pas créer des vues sur vos voisins.

    Quelle surface maximum pour une extension à toit plat ?

    Même s’il n’y a pas de surface maximale pour ajouter un étage avec un toit plat, la structure porteuse de la  maison existante doit pouvoir supporter le toit. Dans tous les cas, l’extension à toit plat nécessite, de se conformer à la législation en vigueur et d’entamer, dès le début du projet, les démarches administratives indispensables. Quand l’extension fait moins de 20 mètres carrés de surface de plancher ou d’emprise au sol, une simple déclaration préalable de travaux suffit. Au-delà de 20m² (40 mètres carrés pour les projets situés en zone urbaine soumise à PLU ou équivalent), un permis de construire est obligatoire. L’extension d’un toit-terrasse n’est pas considérée comme un espace habitable ; elle ne compte donc pas dans les mètres carrés habitables. Il en va de même pour les toits-terrasses accessibles.

    Dans tous les cas, au-delà de 20m², quand la surface de plancher ou l’emprise au sol de l’ensemble de la surface totale après travaux dépasse 150m² habitables, un permis de construire s’impose. Dans ce cas, le recours à un architecte est obligatoire.

    Pourquoi choisir un bac acier en tant que structure porteuse ?

    Le bac acier utilise un mélange de fer, de carbone et de zinc. Le principal avantage du toit plat bac acier tient à sa longévité. En effet, une toiture en bac acier ne s’altère pas avec le temps. Galvanisés, zingués et pré-laqués, les bacs acier peuvent tenir jusqu’à 100 ans sans flancher. Insensible aux champignons et à la mousse, la toiture en bac acier résiste également fortement à l’usure et à la combustion. L’autre grand atout du bac acier tient à sa légèreté. C’est pourquoi de nombreuses extensions en surélévation avec un toit plat optent pour cette solution, car elle pèse peu sur la maison traditionnelle. En revanche, les déperditions d’énergie sont importantes et demandent de trouver une solution pour isoler les pièces sous le toit, comme celle de poser une membrane d’étanchéité. Selon les goûts, la toiture peut se décliner en un grand nombre de combinaisons : ondulée, nervurée ou cintrée, teints en gris, vert, rouges ou bruns. Même une extension avec un toit végétalisé peut utiliser un bac acier, sachant que l’eau de pluie ne stagnera pas, car les constructeurs prévoient toujours une petite pente, qui va orienter la pluie vers la gouttière. La couche de terre des toits verts est de plus généralement très mince et ne permet pas de planter des arbustes. A défaut de végétaliser l’ensemble du toit, sachez que le bac acier peut aussi accueillir des panneaux solaires, particulièrement discrets dans cette architecture. 

    Côté prix, le toit bac acier est de 10 à 60 euros du mètre carré. Pour son équivalent en zinc, il faudra compter 150 euros par mètre carré. Les toits plats en bois sont plus rares, et un peu plus chers. 

    Vous avez choisi l’agrandissement de maison par le toit pour ses nombreux avantages ? Il ne vous reste qu’à vous entourer de professionnels. Camif Habitat vous propose une solution travaux « clés en main », idéale pour ce type de projet. Nos professionnels du bâtiment vous accompagnent tout au long de votre projet : de la phase d’étude et de conception, jusqu’à la phase chantier. Notre plus ? Nous vous garantissons prix, délai et qualité d’exécution des travaux par contrat !