Tout sur l’aménagement d’une véranda avec un toit plat terrasse

Tout sur l’aménagement d’une véranda avec un toit plat terrasse

    Un projet ?

    Simple et rapide, réponse sous 48h !

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Sommaire

    Vous souhaitez une extension lumineuse à votre maison ?  On vous dit tout sur l’aménagement d’une véranda avec un toit plat terrasse. Camif Habitat vous éclaire sur les solutions d’aménagement de votre future véranda avec un toit plat terrasse : points de vigilance et conseils d’aménagement.

    Les atouts d’une véranda

    La luminosité incomparable apportée par une véranda fait de cette extension la préférée des propriétaires de maisons individuelles. Des parois transparentes laissent passer une lumière naturelle chaleureuse, et la qualité des vitrages actuels permet de ne pas avoir une sensation d’étuve l’été… ou de glacière l’hiver.

    Elle se marie avec tous les styles architecturaux, rehaussant les atouts d’une maison de caractère ou donnant du cachet à un pavillon sans charme.

    La véranda offre un espace de transition intéressant entre l’intérieur et l’extérieur. Tournée vers votre jardin, la véranda vous permet d’admirer votre jardin de jour comme de nuit, par grand soleil ou jour de pluie.

    Et soyez rassuré : les modèles actuels de véranda offrent un confort acoustique et thermique similaire à une pièce de maison classique. À vous de discuter du choix du vitrage et de l’ossature avec nos architectes Camif Habitat. Vous aurez ainsi un confort maximal !

    Trouver votre interlocuteur local/demande-devis/Je me lance !

    Trouver votre interlocuteur local

    Quelles démarches administratives pour créer votre véranda ?

    En fonction de la superficie à créer et de votre commune de rattachement (avec ou sans PLU), les démarches à faire sont les suivantes :

    • Si votre commune est soumise à un PLU, vous devrez faire une déclaration de travaux si la construction sur pilotis fait moins de 40 m² (en zone constructible et hors site patrimonial remarquable).
    • Sans PLU sur votre commune, vous ferez une déclaration de travaux si l’empreinte au sol est inférieure à 20 m² (en zone constructible et hors site patrimonial remarquable ou protégé).
    • Au-delà de 20 m² ou 40 m² d’empreinte au sol selon le cas, le permis de construire est obligatoire.

    À noter : si la superficie totale après travaux atteint au moins 150 m2, vous devrez avoir recours obligatoirement à un architecte.

    Quel type de toiture est possible sur une véranda ?

    Classique, un toit en verre ou en polycarbonate offre une abondance de lumière naturelle à l’intérieur de la véranda, créant une atmosphère lumineuse et spacieuse. Ils sont également idéaux pour profiter de la vue sur le ciel et le paysage extérieur.

    Un toit en pente, souvent en utilisant des tuiles ou des ardoises, est une option traditionnelle pour les vérandas. Il offre une bonne évacuation de l’eau de pluie et s’intègre bien avec de nombreux styles architecturaux.

    De plus en plus de propriétaires misent sur un toit plat apportant une touche moderne et épurée à la véranda. Il peut être construit avec différents matériaux, tels que le béton, le métal ou le composite, et peut être recouvert d’une membrane d’étanchéité pour assurer une protection contre les intempéries. On peut le végétaliser ou y créer une terrasse.

    Un toit en dôme ou en voûte peut ajouter une touche architecturale unique à une véranda. Il permet également une bonne circulation de l’air et une ventilation naturelle.

    Tout sur l’aménagement d’une véranda avec un toit plat terrasse - Camif Habitat
    Tout sur l’aménagement d’une véranda avec un toit plat terrasse - Camif Habitat

    Comment couvrir le toit d’une véranda ? Les atouts d’un toit plat terrasse

    Traditionnellement, une véranda a un toit en vitrage. Pourtant, la solution d’un toit plat terrasse séduit de plus en plus de propriétaires. En effet, cette configuration d’un toit plat terrasse présente plusieurs avantages :

    • Le toit plat nécessite pas de pose de charpente, ce qui réduit le coût de construction,
    • Le toit plat terrasse donne l’opportunité de créer un nouvel espace en extérieur, accessible depuis le 1er niveau de votre maison.
    • En prenant de la hauteur, vous pouvez bénéficier d’une belle vue sur votre jardin ou sur la campagne environnante si vous êtes hors zone urbaine.

    Bon à savoir : vous pouvez implanter votre véranda sur votre terrasse existante.

    Quels sont les inconvénients d’un toit plat ?

    Un toit plat peut avoir tendance à retenir l’eau plus longtemps que les toits en pente du fait de sa très faible pente. Cela peut entraîner des problèmes d’accumulation d’eau et de stagnation. Un système de drainage adéquat est essentiel pour éviter les infiltrations d’eau et les dommages sur votre véranda. A termes, cette eau stagnante peut entraîner des soucis d’étanchéité, d’inflitration ou d’humidité.

    Comment savoir si on peut construire un toit plat ?

    La possibilité de construire un toit plat pour une véranda dépend de plusieurs facteurs, notamment les règlements locaux de construction, la charge structurelle que le toit devra supporter, et les conditions météorologiques de votre région. 

    Vérifiez auprès de votre mairie si le PLU de votre commune autorise la construction d’une véranda à toit plat. Le PLU peut définir des règles spécifiques concernant la hauteur, la surface, l’emplacement et l’apparence de la véranda.

    Assurez-vous que les fondations de votre maison sont suffisamment solides pour supporter le poids d’une véranda à toit plat. Un architecte Camif Habitat peut vous faire évaluer la solidité des fondations et proposer la solution technique idéale à votre projet en faisant appel à l’expertise d’un bureau d’études.

    veranda-maison-ancienne-4

    Les toits plats peuvent poser des défis supplémentaires en termes de drainage et de résistance aux intempéries, surtout dans les régions sujettes aux fortes pluies ou à la neige abondante. Assurez-vous que le toit plat sera conçu pour gérer efficacement l’évacuation de l’eau et qu’il sera assez solide pour supporter le poids des conditions météorologiques extrêmes.

    Trois conseils pour bien aménager votre toit terrasse

    Le choix du revêtement de sol est crucial pour l’esthétique et le confort de votre toit plat terrasse.
    De nombreuses options s’offrent à vous : bois exotique, carrelage, dalles en pierre, gazon synthétique, etc.

    Le poids supporté par le toit terrasse joue sur les fondations. Misez sur des finitions et un aménagement les plus légers possibles.

    Pour optimiser l’espace et le rendre plus fonctionnel, pensez à délimiter différentes zones sur votre toit plat terrasse : un petit salon pour vous détendre, un coin repas pour des moments conviviaux, un espace transats pour profiter du soleil.

    Camif Habitat à vos côtés pour construire votre véranda avec un toit plat terrasse

    Vous êtes prêt à vous lancer dans le projet d’aménagement de votre sous-sol en salle de bain ? Profitez d’une visite conseils gratuite et sans engagement pour échanger avec nos experts Camif Habitat proches de chez vous !

    Parlons de votre projet/demande-devis/Je prends RDV !

    Parlons de votre projet