Par où commencer une rénovation de maison ancienne ?

Une maison ancienne attire par son charme. Contrairement au neuf, elle raconte une histoire et possède une âme. Mais, rénover ne s’improvise pas ! Il s’agit d’un projet de longue haleine qui demande du temps, des compétences et des finances. Découvrez les principales étapes à entreprendre pour réussir la rénovation d’une maison ancienne.
ordre travaux rénovation

Vieille longère, jolis mas rustique, ou grande maison de maître ? Une maison ancienne attire par son charme et son cachet. Contrairement au neuf, elle raconte une histoire et possède une âme. Cet atout de charme ne doit pourtant pas faire oublier que derrière une maison ancienne se cachent souvent des travaux importants de remise aux normes. Et de fait, rénover une maison ancienne ne s’improvise pas ! Il s’agit d’un projet de longue haleine qui demande du temps, des compétences et des finances.

Il n'est pas toujours évident de savoir par où commencer sa rénovation de maison ancienne… Découvrez les principales étapes à entreprendre pour restaurer une maison !

Rénovation de maison ancienne : les étapes par lesquelles il faut commencer !

Commencer par bien choisir son bien immobilier

L’achat d’une maison ancienne représente un investissement lourd qui vous oblige souvent à emprunter sur du long terme. Votre futur lieu de vie se doit de correspondre au maximum à vos attentes en termes de situation géographique, de surface habitable, d’environnement ou encore d’infrastructures. Même si la maison ancienne nécessite des travaux de rénovation, il ne faut les entreprendre que si celle-ci répond aux exigences de votre mode de vie, ou peut le devenir. Si vous avancez en âge par exemple, mieux vaut plutôt miser sur une maison de plain-pied. Si vous êtes un jeune couple, préférez une maison évolutive qui pourra le cas échéant être agrandie pour accueillir vos futurs enfants à naître.

Savoir évaluer l’ampleur des travaux de rénovation

Au détour de vos recherches, vous trouvez LA maison de vos rêves ? Rien ne sert de s’emballer et de se lancer sans réfléchir dans un achat.

Rénover une maison ancienne doit suivre un ordre précis des travaux de rénovation. Généralement, la toute première étape consiste à faire le tour de l'existant pour juger de l'ampleur des travaux à prévoir. Vous devez en premier lieu vous assurer que la structure de la maison est saine et pérenne. Toiture, fondations et murs porteurs sont passés aux cribles. Chaque fissure, chaque trace d'humidité dans les murs ou sous les combles est inspectée minutieusement afin de connaître l'origine exacte des défauts.

Puis les diagnostics techniques s'ajoutent à ces premières vérifications : électricité, plomb, amiante, DPE, thermites, assainissement.

Quand la structure de votre maison (gros œuvre) et le second œuvre sont radiographiés, les premiers devis peuvent être demandés aux artisans.

Pour toutes ces premières étapes de diagnostic, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel de la rénovation qui saura identifier plus sûrement les éventuels problèmes de structure et de normes.

Nous vous conseillons de consulter un architecte Camif Habitat qui saura évaluer l’état général de votre maison ancienne, les travaux de rénovation incontournables ou encore les difficultés du chantier et qui saura concevoir le plan de rénovation de votre maison ancienne.

Pourquoi faire appel à un architecte ? Un architecte est tenu à un devoir de conseil et à une obligation de résultat. Pour chaque projet qu'il prend en charge, vous avez l'assurance que l'ensemble des diagnostics nécessaires seront réalisés. Il endosse de fait la responsabilité de la pérennité des travaux entrepris. Expert du bâtiment, il connaît l'ensemble des normes et va vous aider à choisir les bons artisans pour votre projet.

Préparer le chantier de rénovation de votre maison ancienne

Vous êtes l’heureux propriétaire d’une charmante maison à rénover ? Vous savez quels travaux sont à entreprendre ? Vous savez quel sera le coût de votre rénovation de maison ancienne ? De l’ampleur du chantier va découler la durée de celui-ci, mais aussi la mise en place d’un calendrier des travaux. En effet, chaque corps de métier intervient dans un ordre précis. Un architecte ou un maître d’œuvre sont légitimes pour vous accompagner dans la gestion du chantier. Grâce à leurs compétences et leur carnet d’adresse, ils vous proposent les bons professionnels, négocient les devis et les conditions, etc.

Attention : la rénovation d'une maison ancienne peut être soumise à des formalités administratives et notamment l'obtention d'un permis de construire.

Pour mémoire, si vous ne créez pas de surface nouvelle, une simple déclaration préalable de travaux suffit. Quand vos travaux amènent à ajouter de la surface de plancher dans votre maison (aménagement d'un garage ou des combles, surélévation de toiture, création d'une mezzanine, etc), vous devrez obtenir un permis de construire. Vous rénovez une vieille grange agricole en habitation ? Un permis de construire est nécessaire puisqu'il y aura un changement de destination.

 

Contactez votre interlocuteur local

Rénovation de maison ancienne : quel est l'ordre des travaux de rénovation ?

Rénover une maison ancienne doit suivre un ordre précis des travaux de rénovation : gros œuvre, second œuvre et finitions.

D'abord, remettre en l'état le gros œuvre

Une maison ancienne peut présenter des problèmes de structure qu'il est indispensable de régler avant toutes autres choses. Quels sont les problèmes les plus courants ? Le plus souvent il s'agit d'humidité ! Ces soucis peuvent venir d'un problème de drainage des fondations ce qui entraîne des remontées par capillarité dans les murs. La solution est de revoir le drainage du terrain dans son ensemble et dans les cas les plus graves, il faudra en passer par un traitement par injection de résine dans les murs.

L'autre grand problème récurrent des constructions anciennes est la présence de fissures plus ou moins accentuées dans les murs. Ce problème provient souvent d'un terrain instable qui bouge au gré des saisons du fait de trop fortes variations de température. La solution pour remédier à ces fissures est de renforcer les fondations avant de réparer les murs lézardés.

Enfin, très souvent également dans les maisons anciennes, des problèmes peuvent se faire jour au niveau de la toiture. Revêtement poreux, tuiles ou ardoises déplacées ou cassées, infestation d'insectes xylophages, charpente fatiguée… des réparations s'imposent !

Attention : les normes concernant les systèmes d'assainissement ont beaucoup évolué ces dernières années. Si le tout-à-l'égout passe près de votre maison et qu'elle n'est pas encore raccordée, vous êtes dans l'obligation de vous raccorder. Si votre maison est éloignée d'un service collectif de traitement des eaux usées, vous devrez remettre aux normes vos installations.

Rénover son appartement avec un maître d'oeuvre Un maître d'oeuvre pour vous accompagner dans la rénovation de votre appartement

Ensuite, remettre aux normes le second œuvre

Après le gros œuvre, dans l'ordre des travaux de rénovation, l'on trouve logiquement le second œuvre. Mais avant d'attaquer les différentes remises aux normes, il est important de prendre le temps de bien réfléchir à vos aménagements. Surfaces trop cloisonnées, circulation en enfilade, manque de lumière naturelle… Les pièces actuelles correspondent-elles à vos besoins ? Si la réponse à cette question est négative, il est encore temps de revoir la distribution de vos pièces. Avec le soutien de votre architecte, vous pourrez étudier les solutions qui correspondent le mieux à vos habitudes de vie : grand salon lumineux, salle de bains généreuse, chambres de plain-pied ou à l'étage, etc. En prenant en compte les contraintes liées à votre maison (arrivée et évacuation d'eau, murs porteurs, conduit de cheminée, etc) vous pourrez établir un plan d'aménagement cohérent.

Une fois ce plan en main, il sera temps de passer à la suite des travaux et notamment la réfection des sols, l'isolation, l'électricité et la plomberie de la maison.

Cette nouvelle étape va permettre de rendre la maison habitable. Le chantier intérieur commence par la remise à niveau des sols. Dans les maisons très anciennes, le sol en terre battue devra être recouvert d'une chape de béton isolé. Viennent ensuite le cloisonnement des espaces et la pose de l'isolation dans les murs et en toiture. Si vous comptez aménager vos combles, l'isolation prendra place sous les rampants. Si le grenier n'est pas aménageable pour une question de hauteur sous plafond par exemple, l'isolation sera directement posée sur le plancher.

Parallèlement à ces travaux, le déploiement d'une nouvelle installation électrique va prendre place dans les doublages pour un fini impeccable. De même, la plomberie et une éventuelle installation de chauffage central trouveront leur place dans le sol et les cloisons. La VMC passera quant à elle dans les faux plafonds.

Pour une performance thermique et phonique optimale, il sera peut-être également nécessaire de changer les ouvertures.

Bon à savoir : la rénovation thermique d'une maison ancienne est largement subventionnée par l'État dans le cadre du dispositif MaPrimeRénov'. Pour prétendre à un maximum d'aide, une étude thermique préalable est nécessaire. Les travaux subventionnés doivent être réalisés par des artisans certifiés Reconnus Garants de l'Environnement (RGE).

Enfin, les travaux de finitions

Dès lors que le cloisonnement, l'isolation, les sols et les installations électriques et de plomberie sont terminées, il est l'heure de passer à l'ultime étape : celle des finitions. Selon vos goûts et le style que vous souhaitez donner à votre maison, vous pourrez opter pour différents revêtements intérieurs par lesquels :

  • du papier peint, de la peinture, de la faïence, des plaquettes de parement, etc pour habiller vos murs ;
  • de la peinture ou une toile tendue pour habiller vos plafonds ;
  • du carrelage, du parquet massifs ou flottant, un revêtement PVC, du béton cirés, etc pour les sols.

Les finitions comprennent aussi notamment l'installation de placards intégrés dans les chambres par exemple, mais également la pose d'une cuisine équipée, de meubles de salle de bains, etc.

Un maître d'oeuvre pour vous accompagner dans la rénovation de votre appartement

Faire appel à des professionnels pour rénover sa maison ancienne

Il est tentant de se lancer seul dans les travaux d'une rénovation de maison ancienne, d’une part pour diminuer les frais, d’autre part pour le plaisir de rénover de ses mains. Par contre, si le bâtiment reste un domaine inconnu pour vous, mieux vaut s’adresser à des artisans ou des entreprises. Et ce, principalement en ce qui concerne le gros œuvre, comme des travaux de rénovation de charpente, rénovation de façade, etc. Mais, rien ne vous empêche de participer au chantier en réalisant les étapes de finition comme la peinture ou la pose d’un sol.

La rénovation d’une maison ancienne s’envisage comme un réel projet de vie qui se prépare minutieusement.

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :

 

Profitez de votre visite conseils gratuite

 Tout savoir sur la rénovation

Tout savoir sur la rénovation

Téléchargez la brochure

Envie de voir d'autres conseils ?

Travaux tous corps d’état : rénover avec une entreprise générale

Rénovation

Travaux de second œuvre : que comprennent-ils ?

Rénovation

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
*Assurance Dommages-Ouvrage
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Nos avis clients sur la rénovation

Divers travaux à VALENCE (26)

Changement d'interlocuteur avec beaucoup de perte de temps pour le démarrage du projet. Chargé d'affaires présent et actif à la présentation du projet. Peu présent par la suite. Pas présent à la réception des travaux.

Divers travaux à RAMONVILLE ST AGNE (31)

TRES BIEN BONNE ECOUTE

Contactez notre professionnel local

1 / 2 Votre projet
Oui Non
Suivant
2 / 2 Vos coordonnées
Précédent