Combien coûte la rénovation d'une maison ancienne ?

« Avant de se décider à entreprendre des travaux, nous aimerions savoir quel est le coût d’une rénovation de maison ancienne et quels sont les paramètres qui l’influence ? » Suite à de nombreuses demandes similaires de nos clients, nous avons décidé de vous donner quelques éléments de réponses.
cout renovation maison ancienne

Si les démarches administratives, les autorisations, les assurances sont importantes, le coût d’une rénovation de maison ancienne reste le critère décisif pour la grande majorité des propriétaires Français ayant un projet de restauration de maison ancienne. En effet, avec un budget qui n’est souvent pas extensible et des financements difficiles à trouver, mieux vaut évaluer avec précision le coût des travaux de rénovation à engager. Dans un projet d’ampleur, l’évaluation précise du coût des travaux donne la possibilité d’arbitrer plus facilement sur ce qu’il est prioritaire d’entreprendre.

Le coût d’une rénovation de maison ancienne : une donnée capitale

D’un projet à l’autre, le coût d’une rénovation peut varier du simple au double car de nombreux paramètres entrent en ligne de compte :

Contactez votre interlocuteur local

Les différents niveaux de rénovation de maison ancienne

Une rénovation basique : il s’agit de chantier n’intervenant pas sur le gros œuvre. Vous souhaitez rafraîchir l’intérieur de votre maison ancienne en réalisant des travaux de peinture sur les murs, en changeant les revêtements de sols. Il peut aussi s’agir de rénover une unique pièce. C’est ce qu’on appelle communément un rafraîchissement.

Une rénovation complète : dans ce type de chantier, vous devez d’abord remettre aux normes avant de songer aux travaux d’aménagement intérieur. Au programme : plomberie, électricité, isolation, etc. Ensuite, vous pourrez envisager d’abattre des cloisons, de réaliser de plus grandes ouvertures avant de réaliser les modifications de revêtements de sol et de mur.

Une réhabilitation : dans le cas de maisons anciennes « dans leurs jus », il faut souvent prévoir des travaux lourds en termes d’assainissement, d’isolation et de couvertures. Il peut aussi s’agir de renforcer des murs en ruines !

Bon à savoir : dans un chantier de rénovation, vous pouvez choisir différents niveaux de prestation. Vous pouvez envisager de ne confier que les travaux de second œuvre à des professionnels, charge à vous de finaliser le chantier. Vous pouvez aussi choisir de vous faire accompagner à chaque étape du projet, ou au contraire gérer seul l’ensemble des échanges et des négociations.

Planifier les travaux sur une longue période

Vous l’aurez compris, en fonction de l’ampleur des rénovations à réaliser et de la superficie de votre habitation, le chantier peut durer plusieurs mois. Il va donc falloir planifier l’intervention des artisans et entreprises du BTP, suivre l’avancée des travaux et ajuster cela en fonction des imprévus inévitables quand on se lance dans une rénovation complète notamment.

Entre le choix des artisans, la négociation des devis et la coordination des interventions, il est fortement conseillé de se faire accompagner par un architecte ou un maître d’œuvre aguerri pour le bon déroulement du chantier. Cela a un coût supplémentaire, mais le bénéfice avec des travaux menés dans les règles de l’art et dans les délais prévus saura faire oublier ce surcoût.

Astuce : vous pouvez prévoir plusieurs phases de travaux pour votre rénovation pour étaler vos dépenses. Pour cela, faites-vous accompagner pour segmenter au mieux les interventions, et jouir de votre maison entre les périodes programmées de chantier.

Avant après rénovation maison ancienne tarif

Dans un chantier de rénovation, voici les étapes à suivre pour une rénovation complète :

  • Gros œuvre (façade, couverture, isolation, etc.)
  • Second œuvre (mises aux normes électrique, chauffage, plomberie, etc.)
  • Aménagement intérieur et finitions (rêvetements de sol, de mur, équipement de la cuisine, etc.).

Par exemple, il est inutile de vous lancer dans des travaux de peintures sur vos murs, si vous n’avez pas réglé au préalable les soucis d’humidité structurels. De même, ne vous lancez pas dans l’aménagement de vos combles, si votre toiture n’est pas parfaitement isolée et étanche. Il en va de la pérennité de vos travaux sur le long terme.

Louer le temps de la rénovation ? En fonction de l’état actuel de votre maison ancienne ou de l’ampleur des travaux à mener, il peut être difficile de continuer à vivre dans votre maison durant la rénovation, notamment quand il s’agit des remises aux normes électriques, ou d’une réfection intérieure complète. Vous devez ainsi prévoir un budget pour louer un meublé le temps des travaux. Cela vous permettra de ne pas subir les désagréments du chantier tout en ayant un confort maintenu au quotidien.

Pour vous donner un ordre d’idée sur les durées des travaux :

  • Rafraîchir murs, sols et plafonds d’une maison de 100 à 130 m2 demande 2 mois de travaux.
  • Doublez la durée pour des travaux de second œuvre.
  • Comptez 2 ans de chantier pour une rénovation lourde, avec interventions sur le gros œuvre jusqu’aux finitions intérieures.

Vos motivations à rénover votre maison

Quelle motivation a donné le déclic à votre envie de rénover votre maison ? Ce sera votre fil conducteur, qui va vous aider à faire vos choix, et à étaler les travaux dans le temps :

  • Faire des économies d’énergie
  • Donner une seconde jeunesse à votre maison
  • Remettre aux normes l’ensemble des installations
  • Augmenter le confort quotidien
  • Optimiser les mètres carrés
  • Embellir votre intérieur
  • Accroitre la valeur immobilière de votre bien, etc.

Demandez un chiffrage

Exemples de chantier de rénovation possibles pour une maison ancienne

  • Changement complet de tous les revêtements des sols, pose de carrelages aux murs dans les pièces humides ou peinture murale, réalisation des peintures de plafonds. Cela implique la dépose des revêtements existants et la mise en état des murs, plafonds et sols si nécessaire.
  • Rénovation d’une pièce unique par an : la salle de bain année 1, la cuisine année 2, les chambres année 3, etc.
  • Optimisation de l’isolation de la maison : isolation des murs, réfection de la toiture.
  • Dépose et pose de l’ensemble des fenêtres et portes extérieures de la maison.
  • Décloisonnement du rez-de-chaussée : création d’une pièce de vie principale comprenant le salon, la salle à manger et la cuisine, avec dépose des cloisons existantes, création d’une grande baie vitrée dans un mur porteur, et pose d’une verrière pour la cuisine.
  • Ravalement de façade et isolation par l’extérieur.
  • Aménagement de combles.
  • Transformer d’un grenier, d’une cave en pièce de vie, etc.

L'impact de la rénovation d'intérieur dans le budget global des travaux

Même si le plus impactant est représenté par les éléments structurant de la maison (murs/toiture/façade), il ne faut pas non plus négliger la rénovation intérieure de votre maison. Ce qui pèsera le plus dans la balance est surement la noblesse des matériaux que vous choisirez, mais aussi le type de pièce à restaurer.

De même, modifier l’agencement intérieur – et donc modifier l’emplacement de cloisons, d’ouvertures, de portes – peut avoir une incidence à la hausse sur votre budget global de rénovation. Changer la destination d’une pièce augmente également la facture, comme par exemple, transformer deux chambres attenantes en une suite parentale, ou faire d’un bureau une nouvelle salle d’eau.

cout rénovation intérieur maison ancienne budget transformation longère en gîte

Coût d’une rénovation de maison ancienne : l’importance du diagnostic

Avant de déterminer le coût de votre rénovation de maison ancienne, il faut évaluer l’étendue des travaux de rénovation à engager pour ne pas faire d’erreur. Et les diagnostics sont essentiels lors d’importants travaux de rénovation de maison.

Quand l’état de la charpente montre des signes de faiblesse, ou quand certains murs porteurs laissent apparaître quelques fissures, les diagnostics travaux vont servir à identifier les travaux de fond obligatoires, ceux qui ne sont pas forcément visibles à l’œil nu mais qui sont indispensables pour garantir la solidité de votre maison ancienne ainsi que votre sécurité.

Sans diagnostics, vous risquez de passer à côté de certains éléments clés de votre projet et d’avoir de mauvaises surprises dans les mois ou années à venir.

Voici les points de vigilance à avoir avant de lancer des travaux de rénovation :

  • Dans quel état est votre charpente ?
  • La toiture est-elle parfaitement étanche ?
  • Comment est l’isolation de votre toit ?
  • Les murs sont-ils sains ou souffrent-ils d’humidité ?
  • Quel est le niveau d’isolation thermique et phonique de votre maison ancienne ?
  • Toutes vos fenêtres possèdent du double vitrage ?
  • Vos portes sont bien isolées tout comme vos fenêtres ?
  • Vos installations d’eau, de chauffage et d’électricité sont-elles aux normes ?
  • La plomberie est-elle obsolète ?
  • Avez-vous constaté des traces d’humidité dans votre habitation ?

Pour chacune de ces interrogations, il faut impérativement faire un point avec un professionnel pour qu’il établisse un état des lieux complet et précis. Cette mise à plat va vous permettre de juger des urgences, et de prioriser les interventions.

Bon à savoir : faites appel à un bureau d’études pour tout diagnostic relatif à la structure de votre habitation. Vous bénéficierez ainsi d’une expertise externe et neutre vis-à-vis de potentiels travaux à prévoir.

Contactez votre interlocuteur local

Quel est le prix au m2 ?

Pour estimer le prix au m2 d'une rénovation de maison ancienne, vous devez vous baser sur les diagnostics effectués au préalable. Ils vous permettront de prioriser les différents postes de travaux. Annoncer un prix moyen sur ce type de prestation n'est pas facile. Nous pouvons cependant vous indiquer une fourchette de prix :

  • Entre 1 500 et 2 500 € par m2 si votre maison a besoin d'une rénovation complète (isolation, remise aux normes, aménagements intérieurs)
  • Entre 1 500 et 3 200 € du m2 lorsque vous devez faire de lourde rénovation c'est à dire des travaux qui touchent à des éléments structurants (murs porteurs, charpente-toiture, ouvertures).

Si vous souhaitez rénover votre maison ancienne de 100 m2, le budget pourra aller de 150 000 € à 320 000 €. Cette fourchette est assez large et comme chaque projet est unique, nous vous conseillons de prendre contact avec une entreprise spécialisée, comme Camif Habitat. Elle sera en capacité de réaliser une étude technique approfondie, de concevoir votre plan de rénovation de maison ancienne puis de chiffrer le projet.

A noter : si vous habitez dans une zone classée Patrimoine Historique ou zone protégée, vous avez des contraintes supplémentaires en termes d’autorisation ou de matériaux à utiliser. Rapprochez-vous du service Urbanisme de votre commune pour connaitre les contraintes. Cela aura certainement un impact sur le choix des professionnels et les matériaux possibles.

Zoom sur le taux de TVA dans les travaux

Vous verrez que le taux de TVA peut varier d’une ligne à l’autre de votre devis !

Deux de TVA s’appliquent aux travaux de rénovation :

  • Taux intermédiaire à 10 % : travaux d'amélioration, de transformation, d'aménagement ou d'entretien
  • Taux réduit à 5,5 % : travaux de rénovation ou d'amélioration énergétique. Pour être éligibles au taux de 5,5 %, les travaux induits doivent être facturés dans les 3 mois au plus tard suivant la date de facturation des travaux d'amélioration de la qualité énergétique auxquels ils sont liés.

Comment alléger le coût d’une rénovation de maison ancienne grâce aux aides ?

Dans sa volonté d’améliorer l’efficacité thermique du parc existant, plusieurs aides financières ont été mises en place par l’État pour inciter les propriétaires à réaliser des travaux de rénovation énergétique. Et lorsque le projet de travaux de rénovation concerne une vieille bâtisse, il y a de grandes chances pour que l’isolation, le système de chauffage, le changement des huisseries fassent partie du lot.

aides rénover maison ancienne prix au m2 restauration de maison ancienne

Parmi ces dispositifs d'aide à la rénovation de maison ancienne, le Crédit d’impôt pour la transition énergétique est progressivement en train d’être remplacé par MaPrimeRénov' depuis le 1er janvier 2020. Les ménages aux revenus les plus modestes ont basculé depuis le 1er janvier 2020 vers le dispositif MaPrimeRénov'. Depuis cette date, le CITE s’adresse uniquement aux ménages avec des revenus « intermédiaires » tels qu’ils ont été définis par l’Agence nationale de l'habitat (ANAH).

Le CITE 2020 est déterminé selon un forfait par type de travaux sans pouvoir dépasser 75 % de la dépense effectuée. Le montant du CITE est toujours déterminé également par le niveau de ressources du foyer fiscal.

Le 1er janvier 2021, le CITE sera totalement supprimé et remplacé par MaPrimeRénov'.

On retrouve aussi l’Éco-prêt à taux zéro qui est un prêt sans intérêt permettant de financer les travaux d’éco-rénovation. Le montant maximal de l'éco-PTZ est de :

  • 7 000 € pour des travaux de rénovation des parois vitrées,
  • 15 000 € pour une action simple de travaux d'une autre nature,
  • 25 000 € pour 2 travaux,
  • 30 000 € pour un ensemble de 3 travaux ou plus.

Bon à savoir : Depuis le 1er juillet 2016 et jusqu'au 31 décembre 2021, il est possible de demander un second éco-PTZ pour effectuer de nouveaux travaux de rénovation dans le même logement. Les critères techniques à respecter pour cet éco-prêt complémentaire sont les mêmes que ceux de l’Éco-prêt initial. Les deux éco-prêt ne peuvent pas dépasser la somme de 30 000 €.

La certification NF Habitat - RGE

L’une des principales conditions à l’obtention de ces aides est d’avoir recours à des entreprises Reconnues Garant de l’Environnement (RGE). Le label RGE certifie l'aptitude professionnelle de l'artisan en matière d'amélioration de la performance énergétique. Une fois les travaux réalisés, il permet de réduire votre facture énergétique tout en améliorant le confort de vie et la préservation de l'environnement.

Depuis 2015, seuls les travaux d'amélioration énergétique réalisés par des professionnels qualifiés RGE (reconnu garant de l'environnement) ouvrent droit au crédit d'impôt de transition énergétique.

Il existe de nombreuses autres aides dont les critères d’éligibilité et les montants varient d’un dispositif à l’autre : exonérations de taxe foncière, Certificats d’Économies d’Énergies, Dispositif Denormandie, Coup de pouce économies énergie...

Astuce : faites le point sur tous ces dispositifs avec un professionnel Camif Habitat. Il connait chaque démarche et condition d’attribution. Il peut aussi vous accompagner dans la demande d’aide en constituant les dossiers en votre nom, si vous répondez à tous les critères.

Profitez de votre visite conseils gratuite

Évaluer le coût pour rénover une maison ancienne avec Camif Habitat

Chaque chantier de rénovation est singulier, et demande une réflexion et une offre sur-mesure. Pour avoir une estimation plus précise du tarif de vos futurs travaux de rénovation immobilière, nous vous conseillons de prendre rendez-vous avec votre interlocuteur local Camif Habitat.

Faire appel à l’expertise Camif Habitat sur l’ensemble de votre chantier de rénovation représente certes un surcoût. Toutefois l’investissement financier permettra la réalisation de vos travaux dans les meilleures conditions. Au final : vous aurez plus de confort au quotidien, et en cas de vente de votre bien immobilier, la plus-value sera certaine !

La visite conseils, gratuite et sans engagement, est un rendez-vous avec un professionnel averti sur les lieux du bien à rénover. Elle vous permet d’exprimer concrètement votre projet à notre expert puis de recevoir ses premiers conseils administratifs, techniques et réglementaires. À la fin de ce rendez-vous, notre professionnel vous livre une pré-évaluation du coût des travaux de rénovation à entreprendre. En attendant, n'hésitez pas à consulter nos idées de rénovation de maison ancienne pour vous inspirez !

Contactez votre interlocuteur local
 Tout savoir sur la rénovation

Tout savoir sur la rénovation

Téléchargez la brochure

Envie de voir d'autres conseils ?

Renovation moderne dans une maison ancienne

Rénovation

Comment rénover une maison à colombages ?

Rénovation

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
*Assurance Dommages-Ouvrage
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Nos avis clients sur la rénovation

SELON DESCRIPTIF JOINT 58240 LIVRY (58)

Très bonne écoute, bonne explication et suivi.

69230 ST GENIS LAVAL (69)

Excellent, rien à dire. Projet au delà de nos espérences

Contactez notre professionnel local

1 / 2 Votre projet
Oui Non
Suivant
2 / 2 Vos coordonnées
Précédent