Comment faire une rehausse de maison en ossature bois ?

Comment faire une rehausse de maison en ossature bois ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux


    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Quand choisir la rehausse en ossature bois ?

    La rehausse de maison en bois vous permet de gagner en hauteur sous plafond quand vos combles sont trop bas pour être aménagés. On l’utilise le plus souvent quand la place manque sur le terrain pour construire une extension horizontale de plain-pied, ce qui est souvent le cas dans les maisons de ville des banlieues françaises. Généralement, ce type de travaux de rehausse de toit est réalisé quand dans le cadre d’une rénovation, la toiture est à refaire.

    Comment savoir si je peux faire une surélévation de maison ?

    Au moment de la réflexion sur l’opportunité d’agrandir votre maison grâce à une surélévation, vous devez vous renseigner auprès du service d’urbanisme de votre mairie sur les autorisations urbanistiques. Pour connaître la hauteur maximale autorisée de votre habitation, consultez le PLU (Plan Local d’Urbanisme) de votre commune. Il est librement accessible et même parfois publié sur internet. Le PLU peut aussi spécifier le choix des matériaux ou le type de construction autorisé. 

    Si votre maison fait partie d’un lotissement, vous devez également consulter le règlement du lotissement qui s’applique à votre habitation. Précisons que dans certaines régions de France, où la modification de la pente d’une toiture existante est interdite, il n’est pas possible de surélever sa maison.

    Avant de lancer vos travaux, vous devez aussi faire réaliser une étude de faisabilité par votre maître d’œuvre, votre architecte ou un bureau d’études techniques spécialisé, pour vérifier que les fondations et les murs porteurs de votre maison pourront supporter une surélévation. Camif Habitat dispose de toutes les compétences requises pour vous rassurer pour cette étape.

    Attention : si vous habitez à proximité d’un monument historique ou dans un quartier considéré comme historique, vous devez obtenir l’avis d’un architecte des Bâtiments de France avant de vous lancer dans des travaux de surélévation.

    Trouver votre interlocuteur local/implantation-locale/Je me lance !

    Trouver votre interlocuteur local

    Quelles autorisations pour surélever le toit ?

    Si votre maison est située dans une zone urbaine soumise à un PLU et que la surélévation en bois de votre maison ne donne pas lieu à un agrandissement supérieur à 40 m², une déclaration préalable de travaux est suffisante. La déclaration préalable de travaux suffit également si la surface de l’extension est inférieure à 20 m², et ce que vous habitiez en zone urbaine ou en zone rurale non soumise à un PLU.

    Le permis de construire est malgré tout souvent nécessaire, et nous vous conseillons d’entamer la discussion avec la mairie de plus tôt possible. Une extension de maison avec une surélévation en bois emploie des matériaux parfois visibles, comme un bardage en bois, de la fibre de ciment ou un enduit, le toit peut changer de pente, un rehaussement de toiture peut entraîner la création de nouvelles fenêtres. Il faut compter au moins deux mois pour obtenir le permis de construire et parfois plus s’il manque des pièces. Camif Habitat peut vous conseiller et/ou rédiger la demande de permis de construire avec vous.

    Si l’ajout de mètres carrés grâce à la surélévation en bois fait dépasser la surface  habitable de votre maison à plus de 150 m², vous devrez obligatoirement avoir recours à un architecte. Les architectes de Camif Habitat travaillent dans toutes les régions de France et ont l’habitude de trouver des solutions astucieuses pour rendre le nouveau bâtiment plus confortable et moderne.

    Enfin, votre nouvelle extension doit respecter les réglementations thermiques en vigueur. Agrandir, oui, mais pas en créant une nouvelle passoire énergétique !

    Comment rehausser son toit ?

    Avant tout, il ne faut pas confondre entre deux projets d’extension de maison : le rehaussement de toiture et la surélévation de toiture.

    Le rehaussement de toiture a pour objectif de créer de l’espace en hauteur sous combles en ajoutant des matériaux comme avec une surélévation en bois ou une surélévation avec des parpaings (entre 0,80 et 1 mètre en moyenne) entre le haut des murs existants et la charpente. Cette technique est utilisée quand la pente de toit est supérieure à 30° et que vous avez le droit de modifier cette pente.
    L’objectif de la rehausse de toiture est de gagner de la hauteur sous combles pour permettre aux habitants de se tenir debout, et ainsi d’aménager des lieux de vie. La rehausse peut concerner la totalité de la toiture ou juste une partie, selon l’architecture de la maison d’origine et le budget disponible.

    La surélévation de toiture consiste à ajouter un étage sur une architecture existante. La toiture est surélevée grâce à l’ajout d’un étage à hauteur classique. Cette technique est utilisée quand la pente de toit est supérieure à 30° et que le Plan Local d’Urbanisme (PLU) vous interdit de la modifier. Dans ce cas, l’étage supplémentaire reprend obligatoirement la pente de toiture d’origine. La surélévation est soit réalisée sur la base de murs maçonnés classiques ou sur la base d’une ossature bois (pour en savoir plus, découvrez notre article dédié au sujet de la surélévation en ossature bois). La surélévation peut concerner la totalité de la toiture ou juste une partie, selon l’architecture de la maison d’origine et le budget disponible.

    Attention, il faut également vérifier que vous ne dépassez pas la hauteur maximale des bâtis dans votre quartier et que vous ne créez pas de vis-à-vis avec la chambre à coucher de vos voisins.

    Parlons de votre projet/demande-devis/Je prends RDV !

    Parlons de votre projet

    Trois grandes techniques pour rehausser une toiture :

    • la technique classique qui consiste à démonter la toiture existante grâce à une dépose de la toiture, à poser une rehausse en ossature bois et à remonter une nouvelle toiture par-dessus ;
    • la technique dite hydraulique qui consiste à désolidariser le toit, à le soulever entièrement à l’aide de vérins hydrauliques pour y glisser une ossature bois ;
    • et la technique dite par recouvrement qui consiste à monter une ossature bois et une nouvelle toiture sur le haut des murs de façade, puis au démontage de l’ancienne toiture par l’intérieur.

    Pourquoi opter pour un rehaussement de maison avec ossature bois ?

    La rehausse d’une toiture peut être réalisée en ossature bois, en parpaing ou encore en brique. Parmi ces trois principales solutions, celle s’appuyant sur une ossature bois est privilégiée quand les murs porteurs et les fondations n’offrent pas toutes les garanties de solidité requises pour un aménagement lourd.

    En effet, rehausser le toit d’une maison pour y aménager un nouvel étage est une opération qui ajoute du poids en tête de la construction. Ce poids supplémentaire fait pression sur la structure du bâtiment. L’ossature bois limite le poids en étant notablement plus légère que le parpaing.

    Autres avantages de l’ossature bois pour agrandir sa maison en hauteur : le matériau bois est 12 fois plus isolant que le béton et 6 fois plus isolant que la brique. De plus, elle prend peu de place et limite donc la perte de mètres carrés. Le bois a également l’avantage de réguler l’hygrométrie ambiante, ce qui ajoute au confort.

    Le chantier est aussi plus rapide. Tous les éléments pré-assemblés en usine sont montés en un temps record (quelques jours seulement). L’aménagement peut débuter dans la foulée, sans temps de séchage. A tous ces avantages s’en ajoute un autre de taille : l’ossature bois est très modulable. Elle s’adapte à toutes les situations en offrant un rendu moderne. La finition extérieure peut être réalisée en bardage ou en enduit classique.

    Plus généralement, l’avantage d’une surélévation devient indéniable une fois le tourbillon des travaux terminés. Quel que soit le budget alloué à l’extension de maison, la valeur de la maison aura évolué positivement. Dans les grandes villes et les régions touristiques, les prix au mètre carré ont fortement progressé. Agrandir sa maison évite de devoir déménager et de devoir changer les enfants d’école. 

    Partant pour nous rencontrer ?/demande-devis/Je veux une visite !

    Partant pour nous rencontrer ?

    Combien coûte une rehausse de maison en ossature bois ?

    Vous hésitez entre surélévation bois ou parpaing ? Le prix d’une surélévation en ossature bois oscille entre 1 800 € (structure seule) et 4 000 € le m² (aménagement et finitions compris). Pour son équivalent en parpaing, il faut compter entre 1 800 euros et 4 000 € le m². Attention, le poids d’une construction en parpaings peut vous obliger à renforcer le matériau de la structure porteuse, ce qui viendra forcément alourdir la facture finale.

    Le prix d’un rehaussement de toiture peut constituer un investissement conséquent. Parmi les coûts à prendre en compte, voici quelques exemples :

    • l’escalier représente le choix le plus crucial des aménagements intérieurs, puisqu’il faudra désormais accéder confortablement à l’étage supérieur, La pose de l’escalier permettra au chantier de démarrer,
    • le montage du plancher doit isoler les pièces de l’étage précédent, thermiquement et contre le bruit,
    • une salle de bain par étage est bien pratique, mais elle alourdit les dépenses;
    • la suite parentale peut éventuellement se contenter d’une salle d’eau,
    • en ville, les difficultés d’accès peuvent entraîner des surcoûts, car il faut pouvoir stocker les matériaux et louer des sanitaires. Même si le bois autorise le choix d’un chantier sec, avec une partie réalisée en préfabrication, il faut compter avec un certain manque de place,
    • prévoyez aussi de devoir quitter votre maison pendant un certain temps et qu’il faudra louer un appartement ou des chambres d’hôtel.

    Vous souhaitez affiner la faisabilité et le chiffrage de votre projet de rehausse de toiture en ossature bois ? Contactez-nous pour une visite conseils gratuite et sans engagement.