Construire une surélévation en ossature bois : quel prix au m2 ?

Construire une surélévation en ossature bois : quel prix au m2 ?

    1/2

    Votre projet



    Besoin d'un architecte ou maître d'oeuvre

    Décrivez votre projet travaux

    * Champs obligatoires

    Suivant

    2/2

    Vos coordonnées





    Précédent

    * Champs obligatoires

    Pourquoi privilégier l’ossature bois pour une surélévation ?

    Pour gagner des mètres carrés, vous avez opté pour une surélévation ? Vous souhaitez ajouter un étage ou surélever le garage ? Dans tous les cas, la surélévation en ossature bois est une bonne solution.

    • Vu de l’extérieur, l’extension avec bardage en bois apporte un esprit contemporain à l’architecture de la maison, sans la dénaturer. Le bois se marie aussi bien avec une façade ancienne qu’avec un pavillon récent. Vous pouvez cependant aussi crépir l’extérieur de l’ossature bois de la même manière que la façade existante.
    • La légèreté du bois présente deux avantages pour une surélévation. D’une part, elle pèsera moins sur la structure existante, qui ne nécessitera donc probablement aucun renforcement. D’autre part, la fine épaisseur d’un mur en bois permet de gagner entre 4 % et 6 % de surface par rapport à un mur en parpaings, par exemple.
    • Le bois est écologique, économique et durable. Et il résiste bien au feu !
    • La solution de l’ossature bois est rapide : elle réduit la durée du chantier.
    Trouver votre interlocuteur local/implantation-locale/Je découvre !

    Trouver votre interlocuteur local

    Le prix au m2 d’une surélévation en ossature bois : entre 2 000 et 4 000 euros

    Le prix de votre surélévation varie cependant en fonction de nombreux paramètres. En voici les quatre les plus importants :

    1. La localisation de votre chantier d’extension

    Si votre maison se trouver en zone urbaine, et en particulier s’il s’agit de la région parisienne, le coût des travaux augmente. Dans les villes, la mitoyenneté des maisons, très courante, oblige les maîtres d’oeuvre à trouver des solutions pour installer les échafaudages et l’espace nécessaire pour le chantier.

    2. La complexité de la surélévation de maison

    L’emplacement et la structure plus ou moins complexe de l’indispensable escalier impacte fortement le coût au m2 de votre extension bois. Il est possible de l’imaginer comme une simple échelle, mais il ne pourra être trop raide sans poser des problèmes de sécurité pour les plus jeunes comme les plus âgés. Le prix de l’extension varie également en fonction du nombre de pièces, de leur type (une salle de bains ?), ainsi que de la complexité du nouveau réseau électrique et du circuit de plomberie, à raccorder à l’existant. Avec votre surélévation en ossature bois, le choix du toit plat est plus que tentante, car le moins cher.

    3. Le choix du bois pour votre agrandissement

    Trois types de bois conviennent pour une surélévation en ossature bois : le sapin/l’épicéa, le pin Douglas et le mélèze. Le sapin, le plus économique, ne convient pas pour le bardage extérieur, car il doit être protégé de l’humidité. Le mélèze, imputrescible, prend avec le temps une teinte grise qui ne plait pas toujours. Le Douglas résiste magnifiquement au temps et aux intempéries, mais demande un budget plus élevé.

    4. Le recours ou non à un architecte

    Si la surélévation de la maison porte la surface totale à plus de 150 m², le recours à un architecte devient obligatoire. Mais au-delà de l’aspect règlementaire, l’intervention d’un architecte sur un tel projet présente bien d’autres avantages…

    Vous voulez vous faire une idée plus précise du prix au mètre carré de votre projet de surélévation de maison en ossature bois ?

    Parlons de votre projet/demande-devis/Je prends RDV !

    Parlons de votre projet