Zoom sur comment transformer un local commercial en habitation

Vous rêvez d'un logement atypique ? Ancienne boutique, restaurant, atelier d'artiste, vieux garage automobile... vous avez le projet de transformer un local commercial en habitation ? Quelles sont les contraintes techniques et administratives de ce type de projet ? Comment se déroulent les travaux ? Camif Habitat fait le point.
Mission partielle architecte

Les contraintes administratives de la transformation

Si vous souhaitez rénover et transformer un ancien local commercial en habitation, vous devez vous assurer préalablement que vous êtes en droit de le faire. En effet, à chaque bâtiment correspond un usage (habitation, agricole, commercial). Quand le projet est de transformer un local commercial en habitation, il y a de fait, changement de destination du bâtiment. Ce changement de destination n'est le plus souvent qu'une simple formalité, mais dans certaines communes, le plan local d'urbanisme (PLU) peut réserver des surprises. Ainsi et notamment quand l'ancien commerce est situé en centre-ville, le PLU peut décider de procédures de sauvegarde du commerce local. Certains pieds d'immeubles sont également protégés pour préserver la mixité sociale et le commerce de proximité.

Avant d'acheter un local commercial, mieux vaut donc se rendre en mairie pour vérifier de la faisabilité du projet de transformation en habitation.

Par ailleurs, en cas de changement de destination, vous devrez obligatoirement déposer une déclaration préalable de travaux. Et si vos travaux ont pour effet de modifier les structures porteuses ou la façade du bâtiment (ajout d’une porte ou d’une fenêtre par exemple), vous devrez déposer une demande de permis de construire. De plus, il est obligatoire de faire appel à un architecte si votre local fait plus de 150 m² de surface de plancher.

Bon à savoir : Lorsque le local commercial fait partie d’un immeuble en copropriété, vous devez en outre vérifier que le règlement de copropriété de l’immeuble autorise la transformation du local commercial en logement. Par ailleurs, en amont du projet, vous devrez obtenir l’accord à l’unanimité des voix des copropriétaires pour effectuer les travaux de transformation.

 

Contactez votre interlocuteur local

Les contraintes techniques d'une transformation

Un local commercial est par définition un espace dédié à la vente et à l'exposition de marchandises. Peu ou pas isolé, souvent doté d'une large vitrine donnant directement sur la rue, ce type de local est loin des standards classiques d'une habitation.

Pour devenir un espace habitable, de gros travaux de transformation vont être nécessaires. Parmi ces travaux l'on peut citer notamment :

  • la création d'une cuisine et d'une salle de bains ;
  • le cloisonnement des espaces ;
  • l'ajout de fenêtres à l'arrière du commerce ;
  • la modification de la vitrine (remplacement des vitrages par des murs pleins ou des baies vitrées isolées, etc) ;
  • l'isolation des murs par l'intérieur ;
  • l'installation d'un chauffage adéquat ;

Comme on le voit, la transformation d'un local commercial en habitation nécessite des travaux conséquents à bien prendre en compte dans le chiffrage du projet.

Les contraintes techniques d'une transformation Quelles sont les étapes pour transformer un local commercial en habitation ?

Quelles sont les étapes pour transformer un local commercial en habitation ?

4 grandes étapes viennent rythmer un projet de transformation d'un local commercial en habitation :

Étape 1 : l'analyse de l'existant

Ancienne boucherie, boutique classique, atelier artisanal, restaurant, etc, avant d'acheter un local commercial mieux vaut savoir quel est son état.

Les éléments à vérifier sont notamment :

  • l'état des murs et de la toiture : si votre local commercial présente des lézardes ou encore des remontées humides, des travaux sur le gros œuvre devront sans doute être entrepris. La toiture peut aussi présenter des fuites plus ou moins importantes. L'état de la charpente, et notamment la présence d'insectes xylophages est à surveiller de près ;
  • l'état de l'électricité et de la plomberie : dans un local commercial fermé depuis longtemps, l'électricité et la plomberie peuvent ne pas être aux normes ;
  • la présence d'amiante : les dalles de faux plafonds des commerces d'antan sont souvent à base d'amiante. Le désamiantage est souvent nécessaire et le prix de ce type de service est onéreux ;
  • l'état de l'isolation et du chauffage : un local commercial est rarement bien isolé. Le système de chauffage est aussi souvent cher à l'usage. Un remplacement peut permettre de faire des économies.

Étape 2 : la conception du projet et le chiffrage

L'aménagement intérieur d'un local commercial implique la création d'un plan reprenant l'implantation des différents espaces de vie (future cuisine et future salle de bains, salon, chambre). Le cloisonnement correspondant est délimité, ainsi que l'implantation des installations électriques, du chauffage et de la plomberie. Quand le projet prend forme, vient l'heure du chiffrage des travaux. Les artisans des différents corps de métier sont interrogés. Les différents devis sont étudiés puis négociés.

Étape 3 : les travaux (gros œuvre, second œuvre, finitions)

Après obtention de l'autorisation d'urbanisme (demande préalable de travaux ou permis de construire), les travaux peuvent commencer. Les éventuelles réparations sur le gros œuvre sont prioritaires. Viennent ensuite le second œuvre (électricité, plomberie, etc), et les finitions.

Étape 4 : la réception de chantier

La réception de chantier intervient en toute fin des travaux. Les éventuelles réserves sont annotées sur le procès verbal. La garantie décennale commence à courir quand toutes les réserves sont levées.

Les contraintes techniques d'une transformation Quelles sont les étapes pour transformer un local commercial en habitation ?

Pourquoi faire appel à Camif Habitat pour transformer un local commercial en habitation ?

La transformation d'un local commercial en habitation est un exercice complexe. Les espaces et les volumes d'une boutique doivent généralement être adaptés : remplacement de la vitrine, cloisonnement, remise en état des sols et des murs, etc.

Pour vous aider dans votre projet, Camif Habitat vous propose son offre contractant général 100% sécurisée. Votre maître d’œuvre ou votre architecte Camif Habitat est votre interlocuteur unique. Il prend en charge votre projet de A à Z, de la conception à la garantie décennale.

Avec Camif Habitat, vous bénéficiez :

  • d'un prix ferme et définitif
  • de délais d’exécution des travaux contractuels
  • du respect des normes et des règles de l’art
  • du bon achèvement du chantier, quels que soient les aléas

Camif Habitat est le seul rénovateur à dimension nationale à inclure, de façon systématique, l’assurance dommages-ouvrage dans son contrat de travaux.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre contrat ? Contactez-nous pour une visite conseils gratuite et sans engagement.

 

Profitez de votre visite conseils gratuite

 Tout savoir sur Projimo

Tout savoir sur Projimo

Téléchargez la brochure

Envie de voir d'autres conseils ?

Zoom sur les travaux dans un local commercial

Rénovation

Comment transformer un hangar en habitation ?

Rénovation

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
*Assurance Dommages-Ouvrage
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Contactez notre professionnel local

1 / 2 Votre projet
Oui Non
Suivant
2 / 2 Vos coordonnées
Précédent