Concevoir le plan de rénovation d’une maison ancienne

Rénover une maison ancienne nécessite de se poser d’importantes questions, du début à la fin de la phase préparatoire des travaux… Est-ce que mon projet est techniquement réalisable ? Comment sera ma maison ancienne après les travaux ? Quelle solution travaux vais-je retenir ?

Camif Habitat vous explique dans cet article comment concevoir votre plan de rénovation de maison ancienne !
plan de renovation maison ancienne

Avant de vous lancer tête baissée dans la rénovation de maison ancienne, il convient d’abord d’évaluer l’état de l’existant et de déterminer le champ des possibles. Il faut aussi prendre en compte la particularité des lieux, se familiariser avec les techniques de construction utilisées lors de la construction et s’adapter aux matériaux existants.
Le plus important est de concevoir le plan de rénovation idéal pour votre maison ancienne. Une fois validé, les entreprises s’y référeront pour démarrer les travaux de rénovation.

Plan de rénovation de maison ancienne : qui est le concepteur ?

Pour une rénovation de maison ancienne sur mesure, il convient de faire appel à un architecte Diplômé Par Le Gouvernement.
Oubliez la standardisation inappropriée sur ce type de chantier : l’architecte est le professionnel qui va prendre en compte les réalités du terrain pour concevoir votre projet de rénovation de maison tout en respectant votre budget.

Pour concevoir le plan de rénovation de votre maison ancienne, plusieurs étapes bien précises sont entreprises par l’architecte, en amont des travaux :

  • Lors d’un premier rendez-vous, idéalement sur le lieu des travaux, l’architecte va devoir comprendre votre projet de rénovation de maison ancienne. Cette première phase d’écoute est le socle de la conception. Elle vous permet d’expliquer en détails, pièce par pièce, bâtiment par bâtiment, vos intentions de rénovation.

    Notre conseil : Même si vous pensez que l’une de vos idées n’est pas techniquement faisable, évoquez la quand même lors de ce rendez-vous. L’architecte trouvera peut-être les solutions techniques pour répondre à vos attentes.

    Astuce : Si l’un de vos premiers rendez-vous se fait à l’agence de l’architecte, pensez à apporter des photos de la maison ancienne à rénover pour que l’architecte puisse facilement se projeter.
  • S’il l’estime nécessaire, l’architecte engage des études préalables afin d’entamer le chantier dans les meilleures conditions. C’est le meilleur moyen d’éviter les mauvaises surprises (diagnostic amiante, étude charpente, fondations…).
  • Avec les informations des éventuels diagnostics chantier, l’architecte se rend dans l’ancienne maison pour réaliser des métrés, des côtes… afin de réaliser les plans.
  • L’architecte a un devoir de conseil. Si nécessaire, il vous apportera des solutions architecturales auxquelles vous n’aurez pas songé. C’est lors de cette quatrième étape que l’architecte vous propose le plan de rénovation de l’ancienne maison accompagné d’un planning de réalisation des travaux.

    Au-delà des plans de rénovation de votre maison ancienne, le rôle de l’architecte est de vous proposer des solutions financières et administratives fiables pour affiner les contours de votre projet.

Plan pour la rénovation d’une ancienne maison : les cas d’école

Naturellement, pour rénover une maison ancienne, il faut des plans sur mesure. Chaque cas est unique et possède ses propres contraintes.
Néanmoins, les maisons anciennes ont bien souvent des points communs et, pour gagner de l’espace, apporter de la luminosité ou conserver le cachet d’origine, certaines idées pour rénover une maison ancienne sont bonnes à prendre…

L’une des particularités des maisons anciennes, c’est la sensation de grands volumes avec l’importante place disponible et la hauteur sous plafond.
Les différents espaces peuvent alors être harmonieusement répartis et, s’il convient d’aménager un espace de vie supplémentaire, une mezzanine peut être aménagée grâce à la hauteur sous plafond souvent disponible.

creer une mezzanine dans une maison ancienne

Les propriétaires ne s’y trompent pas. Garder les murs en pierres permet d’apporter du cachet à une maison ancienne. Bien rénovés, les murs en pierres sont de très bons isolants naturels. L’inertie de la pierre leur confère des propriétés thermiques efficaces.
C’est la raison pour laquelle ils conservent facilement la fraîcheur en été.

conserver les murs en pierre d'une maison ancienne

L’apport de lumière peut être un vrai casse-tête dans certains cas. Mais au-delà des baies vitrées classiques, de nombreuses solutions existent pour laisser entrer la lumière naturelle. Puits de lumière, fenêtres de toit, réflecteurs, conduits lumineux ou même véranda sont tout à fait imaginables.

apport de lumiere dans une maison ancienne

D’autres articles qui pourraient vous intéresser :

Tout savoir sur la rénovation

Tout savoir sur la rénovation

Téléchargez la brochure

Envie de voir d'autres conseils ?

Avant/après : nos exemples de rénovation de maison ancienne !

Rénovation

Rénovation maison des années 70 : tout savoir pour rénover une maison de 1970

Rénovation

Profitez des Atouts Camif Habitat

Prix / délais / qualité
garantis par contrat
Prise en charge
de votre projet de A à Z
Accompagnement personnalisé
de notre maître d'oeuvre

Nos avis clients sur la rénovation

AMENAGEMENT PIECES - FOURQUEUX (78)

Satisfaction d'ensemble hormis le délai pour commencer effectivement les travaux.

AMENAGEMENT PIECES - ST ANDEUX (21)

La conduite et la réalisation du projet ont été conformes au contrat : réalisation conforme aux plans, échéancier et financement respectés. Mais la réalisation a introduit des contraintes, apparentes sur les plans, mais non intégrées dans notre vision client de cette réalisation (réduction de la surface Carrez).

Contactez notre professionnel local

Réponse sous 48h
* Tous les champs
sont obligatoires